Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

jeudi 16 janvier 2014 18h45
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a clôturé en légère baisse (-0,3% à 4.319,27 points) mais s'est peu écarté de ses niveaux de l'été 2008, avant la faillite de Lehman Brothers, les investisseurs étant plongés dans l'incertitude après les premières publications de sociétés dont certaines ont été jugées décevantes.

* CARREFOUR (-3,71% à 27,25 euros) a accusé ainsi la plus forte baisse du CAC 40. Le distributeur a maintenu sa dynamique de ventes au quatrième trimestre 2013 grâce à un redressement en Espagne, mais un ralentissement en France et au Brésil ainsi qu'une nouvelle contre-performance en Chine déçoivent.

* Les financières ont pesé sur le CAC 40, affectées par une étude d'un conseiller du Conseil européen du risque systémique selon laquelle si de "vrais" stress tests des plus grandes banques de l'Union européenne étaient réalisés, ils révéleraient un besoin en capital de plus de 770 milliards d'euros.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a lâché 2,25% à 45,19 euros, BNP PARIBAS 1,78% à 58,5 euros, CRÉDIT AGRICOLE 0,85% à 10,51 euros.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT a fini dans le rouge et perdu 1,81% à 12,19 euros malgré le contrat accordé au groupe par le gouvernement britannique pour la destruction d'armes chimiques syriennes.

* LEGRAND (+4,83% à 40,91 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, Barclays ayant relevé sa recommandation à "surpondérer" sur le titre dont il fait une de ses meilleures valeurs du secteur des biens d'équipement.

* L'ORÉAL a grimpé de 2,57% à 125,75 euros. Son PDG réaffirme au Monde que toutes les options restent possibles concernant la part du capital du groupe de cosmétiques détenue par Nestlé (+1,2%), et indique qu'un éventuel rachat de cette part serait positif pour les actionnaires de L'Oréal.

* PERNOD RICARD a rebondi de 2,2% à 82,54 euros après que Nomura est passé à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours de 85 à 91 euros.

* RENAULT a gagné 1,42% à 66,36 euros et PSA a perdu 1,28% à 11,225 euros. Renault a été, avec VOLKSWAGEN et FORD, l'un des principaux contributeurs à la hausse des ventes automobiles en Europe en 2013. Ses ventes ont progressé de 4,0% tandis que celles de PSA ont baissé de 8,5%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS