Le trimestre de Goldman Sachs affecté par le trading obligataire

jeudi 16 janvier 2014 16h54
 

par Anil D'Silva et Lauren Tara LaCapra

(Reuters) - Goldman Sachs a publié jeudi un bénéfice trimestriel en baisse de 21%, affecté par le recul des revenus de ses activités obligataires dans un contexte que le directeur général du groupe bancaire, Lloyd C. Blankfein, a qualifié d'"assez difficile".

Le bénéfice net de la cinquième banque américaine par les actifs a reculé à 2,25 milliards de dollars (1,65 milliard d'euros), soit 4,60 dollars par action, contre 2,83 milliards, soit 5,60 dollars/action, sur les trois derniers mois de 2012.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 4,22 dollars selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

L'action Goldman Sachs perdait 1,57% à 175,94 dollars à Wall Street à 16h51.

La banque a souffert ces derniers mois de sa dépendance marquée vis-à-vis du marché obligataire, qui constitue depuis longtemps l'une de ses principales sources de profits.

Or, le marché obligataire a commencé à faiblir au quatrième trimestre de l'an dernier, la perspective d'une hausse prochaine des taux d'intérêt affectant les activités de trading, d'émissions et d'investissement des banques de Wall Street.

Les revenus de Goldman tirés des transactions réalisées pour le compte de ses clients dans ses activités obligataires, de changes et de matières premières (FICC) ont ainsi chuté de 15% au quatrième trimestre, à 1,72 milliard de dollars.

L'OBLIGATAIRE RAMENÉ À 25% DU PNB   Suite...

 
Goldman Sachs annonce un bénéfice du quatrième trimestre en baisse de 21%, affecté par un recul du revenu de ses activités de "fixed income" (sur les marchés obligataires). /Photo prise le 16 juillet 2013/REUTERS/Brendan McDermid