Petite hausse prévue des ventes automobiles mondiales en 2014

lundi 13 janvier 2014 09h06
 

par Bernie Woodall et Laurence Frost

DETROIT (Reuters) - Les constructeurs automobiles apparaissent relativement optimistes concernant les ventes automobiles pour 2014 à l'occasion de l'ouverture ce lundi du salon automobile de Detroit, malgré un ralentissement attendu aux Etats-Unis après les années de rebond d'après-récession.

Une petite reprise est attendue en Europe tandis que le premier marché mondial, la Chine, devrait continuer à afficher une croissance autour de 10% grâce notamment à une série de mesures incitatives.

Au total, les ventes automobiles mondiales en 2014 sont attendues en hausse de 3,4%, selon la société spécialisée IHS et de 5%, selon LMC Automotive.

Aux Etats-Unis, les analystes estiment que 16 à 16,5 millions de voitures seront vendues cette année, soit un niveau proche de ceux d'avant la récession de 2008, ce qui correspondrait à une hausse de 5,8% pour le haut de la fourchette. En 2013, les ventes ont sans doute été en hausse de 7,6%.

Alors que la croissance ralentit -les ventes ont rebondi de 50% depuis la récession- les acteurs du secteur aux Etats-Unis devront peut-être baisser leurs prix et/ou augmenter les incitations à l'achat pour maintenir des ventes en hausse. Cela pourrait avoir des répercussions sur leurs niveaux de profits.

Les constructeurs japonais pourraient notamment accroître ristournes et autres incitations pour rester concurrentiels, estime Hans-Werner Kaas, associé spécialisé dans l'automobile au cabinet McKinsey. Ils peuvent se le permettre grâce à la baisse du yen, dit-il. Mais cela pourrait contraindre d'autres à suivre.

LE PROBLÈME DES PRIX

C'est d'ailleurs à cause de ces pressions sur les prix que Ford a annoncé le mois dernier que son bénéfice imposable pour 2014 serait compris entre 7 et 8 milliards de dollars, soit à un niveau inférieur au profit de 8,5 milliards de dollars attendu au titre de l'exercice 2013, souligne Adam Jonas, analyste chez Morgan Stanley.   Suite...

 
Préparatifs en vue de l'ouverture ce lundi du salon automobile de Detroit. Malgré un ralentissement attendu aux Etats-Unis après les années de rebond d'après-récession, les constructeurs automobiles apparaissent relativement optimistes concernant les ventes automobiles pour 2014. /Photo prise le 11 janvier 2014/REUTERS/Rebecca Cook