Wall Street finit sur une note stable avec l'emploi

vendredi 10 janvier 2014 22h32
 

par Angela Moon

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini la semaine sur une note stable vendredi, le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis en décembre nettement inférieur aux attentes suscitant des interrogations sur la vigueur de la croissance américaine et sur le calendrier des mesures de soutien de la Réserve fédérale à l'économie.

L'indice Dow Jones a cédé 0,05%, soit 7,71 points, à 16.437,05. Le S&P-500, plus large, a pris 4,24 points, soit 0,23% à 1.842,37. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 18,47 points (+0,44%) à 4.174,66.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow accuse une baisse de 0,2% mais le S&P 500, indice de référence des gérants de fonds, a pris 0,6% et le Nasdaq 1%

Les compartiments défensifs ont enregistré les meilleures performances du jour, avec notamment les "utilities" (+1,02%) et les télécoms (+0,39%).

En revanche, les secteurs plus immédiatement corrélés au rythme de la croissance économique, comme les financières (-0,13%), ont souffert.

Comme souvent lorsqu'un indicateur macro-économique est moins bon que prévu, les investisseurs se sont rués vers des valeurs jugées sûres comme les obligations souveraines. De ce fait, le rendement des emprunts du Trésor à dix ans, qui évolue inversement par rapport au prix, a reculé de 10 points de base, à 2,86%.

Cette évolution, qui a poussé vers le bas l'ensemble des taux d'intérêt, a favorisé les grands noms de l'immobilier, l'indice sectoriel progressant de 1,00% et des actions comme D.R. Horton, premier fabricant de maisons aux Etats-Unis, ont avancé de 1,84% à 22,15 dollars.

Les créations d'emplois sont tombées à 74.000 en décembre, leur plus bas niveau depuis janvier 2011, après 241.000 embauches en novembre, montrent les statistiques officielles publiées vendredi. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne 196.000 créations de postes après les 203.000 annoncées initialement pour novembre et un taux de chômage de 7,0%.   Suite...

 
Wall Street a fini la semaine sur une note stable vendredi, le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis en décembre nettement inférieur aux attentes suscitant des interrogations sur la vigueur de la croissance américaine et sur le calendrier des mesures de soutien de la Réserve fédérale à l'économie. L'indice Dow Jones a cédé 0,05%, le S&P-500 a pris 0,23% et le Nasdaq Composite a avancé de de 0,44%. /Photo prise le 10 janvier 2014/REUTERS/Brendan McDermid