Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

jeudi 9 janvier 2014 13h01
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée, avant la décision de la BCE sur sa politique monétaire et la publication vendredi des chiffres de l'emploi pour le mois décembre aux Etats-Unis.

A 12h37, l'indice CAC 40 grimpe de 0,21% à 4.269,97 points.

* ESSILOR (+2,53%) est en tête des hausses du CAC 40, la valeur profitant d'une nouvelle note favorable publiée par Jefferies, après celle la veille de Bank of America Merrill Lynch. Le broker est passé à l'achat sur le titre espérant un changement favorable dans la dynamique de résultats et un retour à la normale de la contribution des acquisitions à la croissance du groupe.

* Les BANCAIRES restent recherchées avant l'annonce de la BCE, le secteur ayant profité en début d'année de la détente des taux des emprunts d'Etat des pays dits périphériques de la zone euro et des signes de reprise économique dans la région.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE avance de 2,09%, CRÉDIT AGRICOLE de 1,63% et BNP PARIBAS de 0,89%. L'indice Stoxx du secteur bancaire européen gagne 0,54%.

* De nombreuses CYCLIQUES continuent de gagner du terrain, toujours soutenues par l'amélioration économique en zone euro. MICHELIN progresse de 1,82%, BOUYGUES de 1,09% et SAINT-GOBAIN de 1,24%.

Le secteur automobile européen avance de 1,06%, plus forte progression sectorielle en Europe, alors que les ventes de voitures en Chine, premier marché automobile du monde, ont augmenté de 13,9% l'an dernier, dépassant les attentes.

* ILIAD (+4,11%) occupe la tête des hausses du SBF 120. Nomura, qui conseille d'acheter la valeur, a rencontré le fondateur Xavier Niel et le directeur financier du groupe. Le broker souligne un message "solide" et estime que les cours actuels constituent un bon point d'entrée.

* AIR FRANCE-KLM prend 2,28%. La valeur profite de la progression de son trafic passagers en décembre, tiré par l'ensemble des zones à l'exception de l'Asie , et de la baisse des cours du pétrole depuis la fin de l'année dernière, avec un baril de brut léger américain passé de plus de 100 dollars fin décembre à moins de 93 dollars.   Suite...

 
Le titre Essilor s'adjuge 2,53% à la mi-journée à la Bourse de Paris, enregistrant la plus forte hausse du CAC 40 (+0,21%), profitant d'une nouvelle note favorable publiée par Jefferies, après celle la veille de Bank of America Merrill Lynch. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau