La Fed prudente sur la baisse des achats d'actifs

jeudi 9 janvier 2014 07h32
 

par Jonathan Spicer et Ann Saphir

WASHINGTON (Reuters) - A la réunion de décembre au cours de laquelle ils ont pris la décision de commencer à réduire les achats d'actifs, les membres du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (FOMC) ont exprimé le souhait d'"avancer prudemment" sur cette voie, apprend-on dans le compte-rendu de la réunion publié mercredi.

Selon les "minutes" de la réunion des 17 et 18 décembre de la Fed, la plupart des participants ont insisté sur le fait qu'il fallait adopter "un rythme mesuré" dans cette affaire et bien souligner que les prochaines réductions des achats de la Fed ne suivraient pas "une trajectoire prédéterminée" et dépendraient de l'évolution de la conjoncture et de l'efficacité de la politique de soutien à la croissance de la banque centrale.

La Fed a finalement surpris de nombreux investisseurs en annonçant en décembre un ralentissement de son programme de rachats d'obligations, qu'elle a ramené de 85 à 75 milliards de dollars par mois. Mais elle a adouci l'impact de cette mesure en laissant entendre qu'elle maintiendrait ses taux directeurs à un bas niveau pendant une période plus longue qu'elle ne s'y était précédemment engagée.

Le président de la Fed, Ben Bernanke, qui quitte son poste à la fin du mois, avait alors déclaré que si les créations d'emplois se poursuivent comme prévu, les rachats continueraient vraisemblablement d'être réduits à un rythme "mesuré" cette année et seraient probablement interrompus "en fin d'année".

Certains des 10 membres qui disposaient d'un droit de vote à cette réunion "ont exprimé la crainte d'un resserrement non voulu des conditions de financement si la réduction de la cadence des achats était mal interprétée, comme un signe que le comité était susceptible d'abandonner sa politique accommodante plus rapidement que ce qui avait été anticipé."

"En conséquence, plusieurs membres ont jugé qu'il fallait agir prudemment pour ce premier ralentissement de la cadence des achats et devait indiquer que les prochaines réductions se feraient à un rythme mesuré", apprend-on dans les "minutes".

Les rendements des obligations du Trésor ont légèrement progressé après ces "minutes" tandis que Wall Street réagissait peu et que le dollar accentuait ses gains face au yen et l'euro.

SOUCI DE CONTINUITÉ   Suite...

 
Les membres du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale (FOMC) ont exprimé le souhait d'"avancer prudemment", à "un rythme mesuré", apprend-on dans le compte-rendu de la réunion de décembre au cours de laquelle la Fed a pris la décision de commencer à réduire ses achats d'actifs. La plupart des participants étaient suffisamment confiants en ce qui concerne les perspectives du marché de l'emploi pour juger qu'un début de réduction des achats était approprié. /Photo d'archives/REUTERS/Larry Downing