Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

mardi 7 janvier 2014 13h47
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes se sont retournées à la hausse mardi après une ouverture hésitante, encouragées par l'annonce d'une baisse du chômage en Allemagne et par la bonne tenue des futures sur indices américains qui laissent présager un rebond de Wall Street.

L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 gagne 0,80% à 3.093,64 points vers 13h00 et le FTSEuroFirst 300 0,51% à 1.315,98 points, non loin de son plus haut de cinq ans et demi de 1.320,50 points touché le 2 janvier pour la première séance de l'année.

À Paris, le CAC 40 s'octroie 15,80 points ou 0,37% à 4.243,34 points, après avoir reculé jusqu'à 4.215 le matin, tandis que la Bourse de Francfort gagne 0,54% et la Bourse de Londres 0,42%. La Bourse de Madrid (+1,72%) surperforme comme la veille, dopée par Sacyr (+4,4%) qui confirme son rebond alors que ses affaires semblent s'arranger au Panama.

A ce stade, les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,3%, après sa baisse modérée de la veille.

"L'annonce d'une baisse surprise du chômage en Allemagne a suffi à faire revenir les acheteurs après la correction du Nouvel An", constate Toby Morris, trader chez CMC Markets, en référence aux 15.000 demandeurs d'emplois en moins annoncés dans la matinée pour le mois de décembre.

L'annonce d'un taux d'inflation de 0,8% dans la zone euro en décembre n'a pas remis en cause la tendance même si elle ravive les craintes de déflation, à deux jours de la réunion de politique monétaire monétaire de la Banque centrale européenne.

Aux valeurs, les banques espagnoles et italiennes poursuivent sur leur lancée de la veille, avec BBVA (+3,75%) et Intesa Sanpaolo(+3,72%) en tête des hausses de l'EuroStoxx50.

"L'Espagne a dû faire des réformes massives mais elle l'a fait et l'indice PMI d'hier a montré qu'elle commençait à en récolter les fruits", observe Nick Xanders, chez BTIG. "Cela devrait servir d'exemple à d'autres."

La Bourse de Lisbonne a atteint un plus haut en trois ans et la solide demande pour un emprunt souverain irlandais en préparation confirme aussi l'attrait retrouvé des ex-mauvais élèves de la zone euro.   Suite...

 
Les Bourses européennes se sont retournées à la hausse mardi après une ouverture hésitante, encouragées notamment par l'annonce d'une baisse du chômage en Allemagne. Vers 13h, le CAC 40 s'octroie 0,37% à Paris, la Bourse de Francfort gagne 0,54% et celle de Londres 0,42%. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults