January 7, 2014 / 10:54 AM / 4 years ago

Le taux d'inflation en zone euro retombe à 0,8% en décembre

3 MINUTES DE LECTURE

L'inflation a ralenti à 0,8% en décembre dans la zone euro après sa légère remontée de novembre (0,9%), ravivant les craintes de déflation, selon la première estimation publiée par Eurostat. /Photo d'archives/Johannes Eisele

par Martin Santa

BRUXELLES (Reuters) - L'inflation a ralenti en décembre dans la zone euro après sa légère remontée de novembre, ravivant les craintes de déflation, selon la première estimation publiée mardi par Eurostat, l'office des statistiques de l'Union européenne.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a décéléré à 0,8% en décembre contre 0,9% en novembre, revenant près de son plus bas de quatre ans de 0,7% touché en octobre, qui avait poussé la Banque centrale européenne (BCE) à réduire ses taux.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un chiffre stable à +0,9%.

Les prix de l'alimentation, de l'alcool et du tabac ont augmenté de 1,8% sur un an, après déjà une hausse de 1,6% en novembre. Ceux de l'énergie se sont stabilisés après leur baisse de 1,1% le mois précédent.

En excluant ces deux secteurs volatils, le taux d'inflation ressort à 0,9% contre 1,1% en novembre. Les prix des biens industriels (hors énergie) ont augmenté de 0,2% seulement, comme en novembre, et ceux des services de 1,0% après +1,4%.

En octobre, la décrue du taux d'inflation à 0,7% marquait son premier passage sous la barre des 1% depuis février 2010. Quelques jours plus tard, la BCE - qui a un objectif d'inflation "en-dessous de mais proche de 2%" - surprenait les marchés en baissant son taux directeur de 25 points de base à 0,25%, nouveau plus bas record.

Depuis lors, plusieurs responsables de la banque centrale ont estimé que la déflation ne menaçait pas réellement la zone euro, tout en assurant que la BCE disposait de plusieurs armes au cas où il faudrait combattre une telle menace.

"Nous n'observons pas de déflation pour l'instant (...) mais nous devons veiller à ce que l'inflation ne reste pas bloquée en permanence sous 1% et à ce qu'elle ne tombe pas en zone dangereuse", a dit fin Mario Draghi, le président de la BCE, à un magazine allemand.

La BCE tient son prochain conseil de politique monétaire jeudi.

En Allemagne, le taux d'inflation calculé aux normes européennes (IPCH) a ralenti à 1,2% en décembre contre 1,6% en novembre, marquant une nette décélération même si un changement de méthode de calcul a pu jouer dans la statistique publiée lundi.

La première estimation d'Eurostat pour la zone euro ne porte que sur la variation annuelle des prix à la consommation.

Egalement publiés mardi, les prix à la production ont diminué de 0,1% en novembre par rapport à octobre, donnant un recul de 1,2% sur un an. La baisse d'octobre a été confirmée à -0,5% mais la variation sur un an a été révisée à -1,3% au lieu de -1,4%.

Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below