January 6, 2014 / 10:25 PM / 4 years ago

BP et Shell songent à céder des actifs australiens

1 MINUTES DE LECTURE

Selon l'Australian Financial Review, BP et Royal Dutch Shell songent à céder des raffineries et stations-service australiennes afin de lever des capitaux. /Photo d'archives/Mick Tsikas

SYDNEY (Reuters) - BP et Royal Dutch Shell songent à céder des raffineries et stations-service australiennes afin de lever des capitaux, rapporte lundi l'Australian Financial Review.

Royal Dutch Shell est en discussions avec deux parties, un groupe de capital-investissement et un consortium qui comprend la banque Macquarie Group, sur la vente d'un réseau de 900 stations-service et de sa raffinerie de Geelong, pour un montant qui pourrait atteindre 3 milliards de dollars australiens (2 milliards d'euros environ).

BP réfléchit de son côté à la cession, pour un montant équivalent, de ses stations-service et de raffineries situées dans le Queensland et en Australie-Occidentale, indique le journal financier qui ajoute que Chevron pourrait suivre la même démarche.

Colin Packham, Nicolas Delame pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below