Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

lundi 6 janvier 2014 18h33
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris où l'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,47% à 4.227,54 points, alors que New York passait dans le rouge après un nouveau ralentissement mensuel de la croissance dans le secteur privé aux Etats-Unis.

* PUBLICIS (-2,18% à 65,15 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 pénalisée, selon un trader, par les déclarations de son président du directoire Maurice Lévy à CNBC évoquant des reports d'investissements des clients du groupe en fin d'année dernière.

* AIR LIQUIDE a lâché 2,02% à 99,5 euros et confirmé une configuration graphique baissière engagée le 2 janvier après l'enfoncement d'un support à 101,85.

* Des valeurs exposées à l'économie chinoise ont été pénalisées par l'annonce d'une croissance de l'activité des services tombée à un plus bas depuis août 2011.

* LVMH a perdu 1,87% à 128,55 euros, AIRBUS GROUP 1,72% à 55,43 euros, ARCELORMITTAL 1,67% à 12,68 euros, PERNOD RICARD 1,58% à 80,43 euros.

* La poursuite de la détente sur les marchés obligataires, notamment dans les pays périphériques de la zone euro a dopé les BANCAIRES et limité ainsi la baisse du CAC 40. Le taux à 10 ans espagnol est passé en séance légèrement en-dessous de 3,9%, soit sous son plus bas d'avant crise (3,91% le 28 novembre 2008) et contre 4,2% avant Noël.

* CREDIT AGRICOLE a gagné 1,44% à 9,3 euros, SOCIETE GENERALE a pris 0,93% à 41,71 euros. L'indice Stoxx des bancaires (+0,78%) a signé la plus forte hausse sectorielle en Europe.

* Outre les banques, un cocktail de valeurs cycliques et défensives ont tiré leur épingle du jeu. CAPGEMINI (+1,52% à 49,99) a signé la plus forte progression du CAC 40, ESSILOR a pris 0,99% à 77,63 euros et SAFRAN 0,76% à 51,59 euros.

* EDENRED (-5,5% à 22,95 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120, plusieurs analystes ayant abaissé leurs estimations, objectifs de cours ou recommandation après l'avertissement lancé fin décembre par le groupe de services prépayés à la suite de la dévaluation du bolivar vénézuélien.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS