January 2, 2014 / 12:05 PM / 4 years ago

Les valeurs à suivre à la mi-séance de la Bourse de Paris

3 MINUTES DE LECTURE

Alstom abandonnait 2,13% vers 12h40, plus forte baisse du CAC 40 qui perdait à la même heure 0,91% à 4.256,65 points dans des volumes restant limités. /Photo prise le 6 novembre 2013/Philippe Wojazer

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après l'annonce d'un recul de l'activité manufacturière en Chine et en France au mois de décembre et malgré une embellie au niveau de la zone euro.

A 12h42, l'indice CAC 40 cède 0,91% à 4.256,65 points dans des volumes restant limités (946 millions d'euros sur NYSE Euronext).

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES et FINANCIERES sont pénalisées par les indices de l'activité manufacturière française et chinoise, qui pèsent sur le moral des investisseurs.

ALSTOM abandonne 2,13%, plus forte baisse du CAC 40, SOLVAY 1,74%, SAINT-GOBAIN 1,48% et SCHNEIDER ELECTRIC 1,26%.

BNP PARIBAS cède 1,52%, AXA 1,46%, CREDIT AGRICOLE 1,1% et SOCIETE GENERALE 1,02%.

* Les UTILITIES européennes (-0,79%) souffrent avec l'allemand RWE (-1,17%), le quotidien économique Handelsblatt évoquant une possible augmentation de capital pour le groupe de services aux collectivités.

VEOLIA ENVIRONNEMENT lâche 1,81%, GDF SUEZ 1,49% et EDF 0,8%.

* CGG (-3,46%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, le groupe pâtissant également d'une note d'UBS dans laquelle le broker a abaissé sa recommandation "d'acheter" à "neutre" à la suite de la journée investisseurs du groupe qui n'a pas réussi à rassurer l'intermédiaire.

TECHNIP perd 1,79%, VALLOUREC 1,57% et BOURBON 0,95%.

* NEXANS perd 3,49% à 35,54 euros, la valeur, qui tente depuis plusieurs séances de fermer un gap ouvert mi-octobre, reprend son souffle en se reposant sur un support technique vers 35 euros.

* A rebours de tendance, RENAULT gagne 0,41% et PSA 1,03%, les deux constructeurs ayant enregistré une progression de leurs ventes de voitures neuves en France au mois de décembre, selon les données du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

* PUBLICIS (+1,35% à 67,41 euros) signe la plus forte des rares hausses du CAC 40, la valeur rebondissant sur une ligne de tendance haussière passant vers 66 euros.

* AIRBUS GROUP, ex-EADS, grimpe de 0,79% après un bon de 89% en 2013, le marché saluant la réorganisation et le discours jugé encourageant du groupe d'aéronautique et de défense.

* ILIAD (+1,61% à 151,30 euros) est en tête des hausses du SBF 120, la valeur rebondissant sur un support technique entre 149 et 150 euros.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Constance de Cambiaire, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below