Wall Street amorce une pause dans de faibles volumes

lundi 30 décembre 2013 22h24
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé sans grand changement lundi dans des volumes toujours minces, un indicateur immobilier moins bon qu'attendu ayant favorisé une pause après la hausse des deux dernières semaines, la plus marquée depuis cinq mois pour l'indice Standard & Poor's 500.

Porté entre autres par la hausse de l'action Walt Disney, l'indice Dow Jones des 30 principales valeurs de la cote a gagné 25,88 points, soit 0,16%, à 16.504,29, un nouveau record. Mais le Standard & Poor's-500 a cédé 0,33 points (-0,02%) à 1.841,07 et le Nasdaq Composite a reculé de 2,4 points (-0,06%) à 4.154,20.

Le S&P-500 avait gagné 3,7% sur les deux dernières semaines, sa meilleure performance sur une telle période depuis juillet, en profitant d'indicateurs économiques suggérant une accélération de la reprise et qui ont incité la Réserve fédérale à annoncer une diminution de ses achats d'obligations.

Le S&P 500 a gagné 29,1% depuis le 1er janvier et est en passe de boucler l'année sur sa meilleure performance depuis 1997. Le Dow a pris 25,8% et le Nasdaq 37,7%.

"Il est certain que cette année a été impressionnante et à l'évidence, c'est le soutien de la banque centrale qui a permis cela. Etant donné ce que l'on a observé jusqu'à présent, c'est à la hausse qu'il y avait le moins de résistance", commente Ryan Larson, responsable du trading actions de RBC Global Asset Management.

Les promesses de vente dans l'immobilier aux Etats-Unis ont augmenté de 0,2% en novembre, leur première hausse depuis six mois, mais les économistes prévoyaient un rebond plus marqué, de 1,0% en moyenne. Les chiffres d'octobre ont en outre été révisés en baisse.

TWITTER POURSUIT SA BAISSE, DISNEY SOUTIENT LE DOW

En tête du classement des plus forts volumes d'échanges de la journée, Twitter a poursuivi son repli, abandonnant 5,08% à 60,51 dollars. Le titre avait chuté de 13% vendredi après la révision à la baisse de la recommandation de Macquarie Equities Research. Il avait inscrit un plus haut à 73,31 dollars jeudi.

Plus forte progression du Dow Jones ce lundi, Walt Disney a gagné 2,53% à 76,23 dollars. La société de Bourse Guggenheim est passée à l'achat sur la valeur avec un objectif de cours porté de 77 à 87 dollars.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS