December 26, 2013 / 8:04 AM / 4 years ago

Tokyo veut surveiller de plus près le Tibor

1 MINUTES DE LECTURE

Les autorités financières japonaises vont renforcer la surveillance des taux d'intérêt de référence l'an prochain, décision qui fait suite à diverses affaires de manipulation de taux interbancaires qui ont suscité des enquêtes dans plusieurs pays. /Photo d'archives/Toru Hanai

TOKYO (Reuters) - Les autorités financières japonaises ont fait savoir jeudi que la surveillance des taux d'intérêt de référence serait renforcée l'an prochain, décision qui fait suite à diverses affaires de manipulation de taux interbancaires qui ont suscité des enquêtes dans plusieurs pays.

La fédération bancaire japonaise, qui publie le taux de référence interbancaire Tibor (Tokyo interbank offered rate), sera ainsi placée sous la tutelle de la Financial Services Agency (FSA), laquelle disposera également du pouvoir de sanction.

Pour ce qui concerne le Tibor proprement dit, aucun cas de manipulation n'a été détecté jusqu'à présent.

Les banques qui soumettent leurs taux pour la publication du Tibor ne seront pas placées directement sous la tutelle de la FSA mais elles seront liées par le code de conduite de la fédération bancaire, a précisé la FSA.

Taiga Uranaka, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below