La hausse de 0,8% du PIB britannique au 3e trimestre confirmée

vendredi 20 décembre 2013 11h31
 

20 décembre - L'activité économique a progressé de 0,8% au troisième trimestre en Grande-Bretagne par rapport au trimestre précédent, a confirmé l'Office national de la statistique, un chiffre définitif conforme au consensus des économistes.

L'ONS a toutefois revu en hausse vendredi les chiffres de la croissance des premier et deuxième trimestres, ce qui donne une croissance en rythme annuel également révisée en hausse pour le trimestre sous revue, à 1,9% contre 1,5% estimé auparavant. Le consensus était aussi à 1,5%.

Au troisième trimestre, la croissance de la construction et celle de l'industrie ont été de, respectivement, 2,6% et 0,6% d'un trimestre à l'autre. Celle des services a été de 0,8%.

La Grande-Bretagne a été l'une des surprises de l'économie mondiale, étant passée en cours d'année d'une croissance faible à l'une des plus fortes croissance des pays industrialisés.

En revanche, les nouvelles sont moins bonnes sur le front du commerce extérieur, avec un déficit de la balance des comptes courants de 20,7 milliards de livres contre 6,2 milliards au trimestre précédent, soit 5,1% du PIB, le pourcentage le plus élevé depuis le troisième trimestre 1989.

Les économistes s'attendaient à un déficit de 13,85 milliards, mais l'ONS a indiqué que les variations de change et une baisse des revenus de l'investissement avaient pesé.

Service économique

 
LA CROISSANCE BRITANNIQUE