Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 18 décembre 2013 08h45
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir en légère hausse au lendemain d'une baisse de 1,24%.

La prudence dominera cependant dans l'attente, après la clôture européenne, de l'issue du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) et des éventuelles décisions et/ou précisions de Ben Bernanke sur le calendrier de sortie de l'assouplissement quantitatif (quantitative easing).

Vers 08h30, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 avance de 0,454%:

* TECHNIP a annoncé mardi que la marge de sa division Subsea (infrastructures sous-marines) devrait reculer en 2014, en raison notamment d'un calendrier de projets défavorable en début d'année, même si elle devrait nettement se redresser à partir du deuxième trimestre.

Le groupe a d'autre part annoncé mercredi avoir signé avec Kuwait Oil Company un contrat de plus de 400 millions de dollars (290 millions d'euros) pour des services de conseil en matière de gestion de projet et d'ingénierie.

* CGG. Société générale a abaissé sa recommandation d'achat à conserver avec une objectif de cours ramené de 20 à 13,5 euros. Mardi, le titre avait chuté de près de 17% à 12,04 euros après un nouvel avertissement sur résultats.

* SAINT-GOBAIN. La société d'emballages irlandaise Ardagh Group poursuit des négociations en vue de sauver un projet d'achat des activités américaines de Verallia, une filiale américaine de Saint-Gobain.

Saint-Gobain a par ailleurs indiqué mardi avoir étendu à 2018 la maturité de 4 milliards d'euros de lignes de crédit non tirées. Le groupe ajoute dans un communiqué avoir réduit le coût de ses lignes de crédit.

* GDF SUEZ-JP Morgan a relevé son conseil de neutre à surpondérer avec un objectif de cours porté de 15 à 19,3 euros. GDF a clôturé à 16,165 euros mardi.   Suite...

 
EADS à suivre à la Bourse de Paris. La filiale Eurocopter du groupe a lancé une alerte aux opérateurs de ses hélicoptères EC135 après la découverte d'une jauge de carburant défectueuse sur un certain nombre d'appareils de la même série que celui qui s'est écrasé le mois dernier sur un pub de Glasgow, faisant 10 morts. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz