Ford veut qu'Alan Mulally clarifie ses projets

jeudi 12 décembre 2013 11h17
 

par Deepa Seetharaman et Nadia Damouni

DETROIT/NEW YORK (Reuters) - Le conseil d'administration de Ford attend du directeur général Alan Mulally qu'il prenne rapidement une décision sur son avenir alors que s'intensifient les spéculations sur son éventuelle nomination à la tête de Microsoft.

Alan Mulally, 68 ans, fait partie de la poignée de candidats toujours en course pour Microsoft, selon des sources proches du géant des logiciels, et il n'a rien fait pour dissiper les conjectures.

Cette situation commence à irriter certains membres du conseil d'administration de Ford, ont dit deux sources à Reuters cette semaine. L'instance se réunit jeudi dans les environs de Detroit et le sujet sera évoqué.

Alan Mulally siège au conseil mais il n'est pas clair s'il sera présent jeudi.

"Cela noie le reste de l'actualité", a dit une source proche du conseil d'administration. "On ne parle pas de Mustang, on ne parle pas des résultats, on parle de Mulally".

D'où un désir de clarification, a ajouté la source.

Microsoft s'est refusé à tout commentaire sur sa recherche en cours d'un successeur à Steve Ballmer, qui a annoncé son intention de partir courant 2014.

Un porte-parole de Ford a répété de son côté qu'Alan Mulally entendait rester à la tête du constructeur automobile jusqu'à la fin 2014. Selon des sources toutefois, le conseil d'administration a accepté en septembre le principe d'un départ anticipé.   Suite...

 
Répétition titre de la photo. / Le conseil d'administration de Ford attend du directeur général Alan Mulally qu'il prenne rapidement une décision sur son avenir alors que s'intensifient les spéculations sur son éventuelle nomination à la tête de Microsoft. /Photo prise le 5 décembre 2013/REUTERS/Brendan McDermid