GM anticipe un boom du marché automobile en Indonésie

mardi 10 décembre 2013 14h16
 

par Eveline Danubrata

DJAKARTA (Reuters) - General Motors a l'ambition de se faire une place à côté des constructeurs japonais sur le marché automobile indonésien qui, aux yeux du géant américain, pourrait bientôt connaître le même boom qui avait porté les ventes de voitures en Chine il y a dix ans.

"Ce qui m'enthousiasme le plus en Indonésie, c'est que cela me rappelle la Chine d'il y a une dizaine d'années", a déclaré à Reuters Michael Dunne, devenu président des activités indonésiennes de GM en septembre.

Bien que présent depuis 1938 en Indonésie, 30 ans avant Toyota, GM n'est qu'un acteur mineur dans la principale économie de l'Asie du Sud-Est. Le deuxième constructeur mondial n'y a vendu qu'environ 12.000 voitures entre janvier et octobre, alors que le japonais, numéro un, a écoulé plus de 350.000 véhicules.

GM compte sur les véhicules multi-usages, ses SUV et voitures compactes pour faire son retard sur la concurrence japonaise, a expliqué Michael Dunne, qui avant son poste actuel fut un consultant automobile et auteur d'un livre sur la stratégie de General Motors en Chine.

Selon certaines estimations, le marché indonésien pourrait doubler au cours des trois prochaines années.

"Quand on a une population nombreuse et un revenu par habitant qui passe le cap des 3.500 dollars, c'est une opportunité pour les constructeurs automobiles", a-t-il dit.

Depuis le début de l'année, selon les dernières données de la fédération automobile Gaikindo, il s'est vendu 1,1 million de véhicules dans ce pays de 240 millions d'habitants.

UNE ALLIANCE PAS EXCLUE   Suite...

 
Dans l'usine GM de Bekasi, dans les environs de Djakarta. General Motors a l'ambition de se faire une place à côté des constructeurs japonais sur le marché automobile indonésien qui, aux yeux du géant américain, pourrait bientôt connaître le même boom qui avait porté les ventes de voitures en Chine il y a dix ans. /Photo d'archives/REUTERS/Enny Nuraheni