Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

mardi 10 décembre 2013 13h15
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 avance de 0,12% à 4.138,89 points à 12h30 après une matinée très stable.

Les investisseurs se montrent soucieux de protéger leurs gains alors que la situation aux Etats-Unis - avec un accord sur le budget qui doit être trouvé d'ici vendredi et la réunion de politique monétaire de la Fed la semaine prochaine - incite à la prudence.

* STMICROELECTRONICS (+1,85% à 5,551 euros) signe la plus forte hausse du CAC 40 et s'offre un rebond après une perte de 8% lors des neuf dernières séances. Le titre évolue depuis plusieurs jours sous sa moyenne mobile à 20 jours (5,703 euros).

* VIVENDI gagne 1,39%. Deutsche Bank a relevé son conseil de conserver à achat avec un objectif de cours porté de 18,5 à 20 euros. Le broker estime qu'il faut se positionner dès maintenant sur le titre, qui a sous-performé les médias de 18% et le CAC 40 de 8% cette année, plutôt que d'attendre la scission de SFR en 2014.

* Les FINANCIERES sont bien orientées. CRÉDIT AGRICOLE gagne 1,07%, BNP PARIBAS 1,03%, SOCIETE GENERALE prend 0,17%.

* Pénalisées par la hausse de l'euro contre le dollar (autour de 1,3745), EADS (-1,65%), SAFRAN (-1,32%), LVMH (-0,99%), KERING (-0,79%) accusent les plus fortes baisses du CAC 40.

EADS, au lendemain de l'annonce de 5.800 suppressions de postes, s'est défendu de sacrifier l'emploi sur l'autel de la rentabilité et a assuré que les pouvoirs publics avaient été informés.

* CGG (+3,56%) est en tête des hausses du SBF 120, portée par Raymond James qui a relevé son conseil de performance en ligne à surperformance. Le titre est aussi soutenu par l'annonce d'un contrat de gestion de données en Norvège.

* Autre valeur parapétrolière, BOURBON gagne 3,07% de son côté.

* ALCATEL-LUCENT (-1,96%) et PSA PEUGEOT CITROËN (-2,45%) accusent les plus fortes baisses du SBF 120. Les deux valeurs sont "surachetées", soulignent des analystes techniques, qui précisent qu'elles évoluent au-dessus de leurs moyennes mobiles à 20 et 50 jours (11,34 et 10,928 euros pour PSA et 3,07 et 2,804 euros pour Alcatel).

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

 
Vivendi gagnait 1,39% vers 12h30 à la bourse de Paris tandis que le CAC 40 avançait de 0,12%. Deutsche Bank a relevé son conseil de conserver à achat avec un objectif de cours porté de 18,5 à 20 euros. Le broker estime qu'il faut se positionner dès maintenant sur le titre, qui a sous-performé les médias de 18% et le CAC 40 de 8% cette année, plutôt que d'attendre la scission de SFR en 2014. /Photo prise le 28 août 2013/REUTERS/Christian Hartmann