Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

vendredi 6 décembre 2013 13h22
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 avance de 0,19% à 4.107,86 points à 12h58 après cinq séances consécutives de baisse mais où la prudence domine avant, à 14h30, le rapport mensuel sur l'emploi américain, un des indicateurs les plus surveillés par la Fed.

* L'OREAL (+3,3%) est en tête des hausses du SBF 120, l'annonce de la cession par Nestlé de ses 10% dans Givaudan relançant la spéculation sur les intentions du leader mondial de l'agroalimentaire concernant sa participation de 29,5% dans le numéro un des cosmétiques.

* Malmenées ces dernières séances, certaines CYCLIQUES mènent le rebond, des valeurs INDUSTRIELLES et de la CONSTRUCTION notamment. SCHNEIDER ELECTRIC gagne 1,5%, SAFRAN 1,4%, SAINT-GOBAIN 1,1%.

Hors CAC 40, EIFFAGE gagne 2,34%.

* KERING (-1,8% 151,4 euros) accuse la plus forte baisse du CAC 40. Natixis a abaissé son objectif de cours sur le titre de 180 à 174 euros et réitéré sa recommandation "neutre".

* STMICROELECTRONICS perd 1,6%. La valeur sera retirée du CAC 40 à compter du 20 décembre et remplacée par ALCATEL-LUCENT (-0,3%).

* ACCOR perd 1,4% sur des prises de bénéfice après un rebond de 6,65% au cours des six séances précédentes - rebond consécutif à une baisse de 7,48% le 27 novembre, jour de l'annonce d'un plan de réorganisation du groupe hôtelier.

* WENDEL prend 2,68%. HSBC a relevé son conseil de neutre à surpondérer et son objectif de cours de 90 à 120 euros, estimant que la valeur est un rare moyen de jouer indirectement la croissance en Afrique.

* FAURECIA gagne 2%. UBS a relevé son conseil sur la valeur et porté son objectif de cours de 20 à 31 euros, le broker estimant le profil rendement/risque du titre "attractif".   Suite...

 
L'Oréal (+3,3%) est en tête des hausses du SBF 120 vers 13h00, quand le CAC 40 avance, lui, de 0,19%. L'annonce de la cession par Nestlé de ses 10% dans Givaudan relance la spéculation sur les intentions du leader mondial de l'agroalimentaire concernant sa participation de 29,5% dans le numéro un des cosmétiques. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith