Feu vert à une première usine Renault en Chine, avec Dongfeng

jeudi 5 décembre 2013 18h57
 

par Gilles Guillaume et Donny Kwok

PARIS/HONG KONG (Reuters) - Renault a reçu jeudi le feu vert pour construire sa première usine automobile en Chine, dans le cadre d'une coentreprise à parité avec le constructeur automobile public Dongfeng, déjà partenaire de Nissan et de PSA Peugeot Citroën.

La Commission nationale du développement et des réformes, principal organisme chinois de planification économique, a approuvé le lancement de cette JV pour la construction et la commercialisation de véhicules en Chine, un marché dont la marque était jusqu'à présent quasiment absente.

"Cette alliance permettra à Renault de déployer une stratégie ambitieuse sur le premier marché automobile mondial", a indiqué Renault dans un communiqué.

Le groupe Renault avait signé un protocole d'accord sur la création de cette JV Dongfeng Renault Automotive Company (DRAC) au premier semestre 2012, mais le feu vert définitif des autorités chinoises se faisait attendre depuis plus d'un an.

Dongfeng, qui, selon des sources, discute d'une entrée au capital de PSA, se retrouve ainsi au centre de la stratégie chinoise des deux constructeurs automobiles français. Désormais allié à Renault, il est aussi partenaire depuis 2003 de Nissan, avec lequel il réalise la majorité de son bénéfice, selon Citi Research.

"A nos yeux, le rapprochement avec Renault n'aidera pas forcément PSA dans ses négociations sur un renforcement de son alliance en Chine", estime Kristina Church, analyste automobile chez Barclays Capital.

En Bourse à 11h20, l'action Renault prend 0,16% à 61,60 euros, surperformant l'indice des valeurs automobiles européennes (-0,15%).

Le titre PSA cède 0,78% à 12,01 euros.   Suite...

 
Renault a reçu jeudi le feu vert pour construire sa première usine automobile en Chine, dans le cadre d'une coentreprise à parité avec le constructeur automobile public Dongfeng, déjà partenaire de Nissan et de PSA Peugeot Citroën. /Photo d'archives/REUTERS/Raheb Homavandi