Hausse de l'emploi et déficit commercial réduit pour les USA

mercredi 4 décembre 2013 18h12
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - Le secteur privé a créé bien plus de postes que prévu en novembre aux Etats-Unis, montre la dernière enquête ADP, qui laisse espérer une bonne statistique de l'emploi vendredi mais pourrait aussi inciter la Réserve fédérale à commencer à retirer ses mesures de soutien à l'économie.

L'annonce, également mercredi, d'exportations record en octobre et d'un bond des ventes de logements neufs a aussi confirmé la meilleure santé de l'économie américaine.

Ces bonnes nouvelles ont cependant été tempérées par l'enquête ISM auprès des directeurs d'achat qui dénote un ralentissement des embauches dans les services.

L'enquête ADP a fait ressortir 215.000 créations d'emploi dans le secteur privé en novembre alors que les économistes en anticipaient en moyenne 173.000. Les chiffres d'octobre ont en outre révisés en forte hausse, avec 184.000 postes créés au lieu des 130.000 annoncés en première estimation.

Les chiffres d'ADP, compilés avec Moody's Analytics, précèdent de deux jours la publication du rapport mensuel de l'emploi du département du Travail, plus complet puisqu'il intègre le secteur public.

La comparaison historique des données d'ADP avec les chiffres officiels des créations d'emplois montre que les premiers ne constituent pas toujours un indicateur fiable, mais la livraison de mercredi peut néanmoins laisser entrevoir une statistique meilleure que prévu vendredi.

Les économistes prévoient en moyenne 180.000 créations d'emplois hors agriculture en novembre, après les 204.000 annoncées pour octobre.

"Si, finalement, l'ADP s'avère être un bon indicateur avancé, on pourrait avoir 200.000 créations d'emplois ou plus et cela suffirait à convaincre la Fed d'enclencher dès ce mois-ci la réduction de ses rachats d'actifs", commente Paul Ashworth, chef économiste chez Capital Economics à Toronto.   Suite...

 
Salon de l'emploi à New York. Le secteur privé a créé bien plus de postes que prévu en novembre aux Etats-Unis, montre la dernière enquête ADP, qui laisse espérer une bonne statistique de l'emploi vendredi mais pourrait aussi inciter la Réserve fédérale à commencer à retirer ses mesures de soutien à l'économie. /Photo d'archives/REUTERS/Shannon Stapleton