29 novembre 2013 / 08:33 / il y a 4 ans

Les Bourses européennes sans grand changement à l'ouverture

Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement vendredi, les intervenants voulant avoir la confirmation que l'inflation de la zone euro sera supérieure au consensus. L'indice Euro Stoxx 50 gagne 0,04% et le FTSEurofirst 300 est inchangé. Le CAC 40 perd 0,02% à 4.301,49, tandis que le FTSE prend 0,06% et que le Dax progresse de 0,01%. Seule la place de Madrid affiche un écart positif un peu plus notable de 0,35%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement vendredi, les intervenants voulant avoir la confirmation que l‘inflation de la zone euro sera supérieure au consensus - après la publication la veille de celle de l‘Allemagne qui avait dépassé les attentes - avant d‘alimenter encore un rally qui met les indices européens en mesure d‘enregistrer un troisième mois d‘affilée dans le vert.

Seule la place de Madrid affiche un écart positif un peu plus notable, de 0,35%, car Standard & Poor‘s, qui a par ailleurs privé ce vendredi les Pays-Bas de la note suprême AAA en l‘abaissant d‘un cran à AA+, a adressé à l‘Espagne un satisfecit pour ses tentatives de réforme des finances publiques en relevant sa perspective de négative à stable.

L‘indice Euro Stoxx 50 gagne 0,04% et le FTSEurofirst 300 est inchangé. Le CAC 40 perd 0,02% à 4.301,49, tandis que le FTSE prend 0,06% et que le Dax gagne 0,01%.

Le FTSEurofirst 300, en hausse de près de 1% depuis début du mois, est bien parti pour enregistrer son troisième gain mensuel consécutif mais le rythme du rally a sensiblement ralenti par rapport à septembre et octobre.

Le trading devrait être léger cependant car Wall Street était fermée jeudi pour Thanksgiving et ne rouvrira que partiellement ce vendredi. Le volume sur le FTSEurofirst 300 depuis le début de la semaine est le moins fourni depuis la première semaine de janvier, lorsque l‘indice n‘avait connu que quatre séances de cotation.

Sur le marché des changes, les écarts sont faibles après que le yen a inscrit un plus bas de cinq ans de 139,71 contre l‘euro et de six mois de 102,61 face au dollar.

Sur le marché pétrolier, le Brent est à peu près stable, non loin des 111 dollars le baril, soutenu par des troubles qui se prolongent en Libye mais affecté par ailleurs par les progrès sensibles enregistré sur le dossier du nucléaire iranien.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below