François Hollande veut croire à un début de décrue du chômage

jeudi 28 novembre 2013 21h36
 

PARIS (Reuters) - Le nombre de demandeurs d'emploi en France a connu en octobre sa première véritable baisse depuis 30 mois, amenant François Hollande à déclarer que "l'inversion de la courbe du chômage est désormais amorcée".

Le recul du mois dernier a été surtout le fait des jeunes de moins de 25 ans, qui bénéficient à plein des contrats aidés, et de la montée en puissance des "emplois d'avenir", alors que les embauches restent en berne dans le secteur privé.

Selon les données publiées jeudi par le ministère du Travail, le nombre de demandeurs de catégorie A, sans le moindre emploi, a ainsi diminué de 0,6% en octobre, soit de 20.500, pour s'établir à 3.275.200, son niveau le plus bas niveau depuis le mois de mai.

En tenant compte des personnes ayant exercé une activité réduite (catégorie B et C), leur nombre progresse toutefois de 0,8% (+39.600) et établit un nouveau record à 4.883.000. Avec les départements d'Outre-mer, le total atteint 5.182.500.

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a souligné qu'il s'agissait de la première vraie baisse du nombre de chômeurs de catégorie A depuis avril 2011, si l'on excepte celle du mois d'août dernier qui était due à un dysfonctionnement dans le processus de collecte des données.

Sur la base de l'évolution des trois derniers mois, marquée par une baisse moyenne mensuelle de 3.500 des demandeurs d'emploi, "l'inversion de la courbe du chômage se dessine", a-t-il dit dans un communiqué.

RECORD DE CHÔMEURS DE LONGUE DURÉE

Le chef de l'Etat a estimé pour sa part qu'"un premier résultat est acquis" et qu'il est "conforme à l'engagement que j'avais pris pour la fin de cette année" en matière d'inversion de la courbe du chômage.

"Les chiffres publiés aujourd'hui confirment que la bataille pour l'emploi peut être gagnée", a-t-il ajouté.   Suite...

 
François Hollande et le ministre du Travail, Michel Sapin. Le nombre de demandeurs d'emploi en France a connu en octobre sa première véritable baisse depuis 30 mois, amenant François Hollande à déclarer que "l'inversion de la courbe du chômage est désormais amorcée". /Photo prise le 28 novembre 2013/EUTERS/Etienne Laurent/Pool