Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

mercredi 27 novembre 2013 13h03
 

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, soutenue par l'accord de coalition en Allemagne. La prudence est de mise avant la publication de plusieurs statistiques américaines, dont les indicateurs avancés, et avec le ralentissement de l'activité à Wall Street avant le pont de Thanksgiving Day.

L'indice CAC 40 avance de 0,22% à 4.286,86 points à 12h45.

* VIVENDI (+2,04% à 18,975 euros) signe la plus forte hausse du CAC 40 après l'annonce de la nomination d'Arnaud de Puyfontaine à la direction de ses activités médias et contenus et de la future scission de ses activités mobiles SFR.

* ARCELORMITTAL gagne 1,02% tandis que les valeurs liées aux mines et aux métaux (+1,07%) sont en tête des hausses sectorielles en Europe. THYSSENKRUPP cédera son aciérie américaine à un consortium regroupant ArcelorMittal et NIPPON STEEL dans le cadre d'une transaction évaluée à 200 milliards de yens (1,46 milliard d'euros), rapporte le journal Nikkei sur son site internet.

* ACCOR (-4,8%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 et du SBF 120 après avoir annoncé une réorganisation de ses activités autour de deux pôles, l'un chargé de la gestion des hôtels et l'autre de la propriété immobilière, avec pour ambition de devenir le groupe le plus performant et le plus rentable du secteur.

* SOLVAY perd 1,93% à 111,6 euros après avoir revu en baisse ses objectifs de long terme.

* EDF perd 0,22%. Le groupe a annoncé avoir cédé la totalité de sa participation de 4,01% dans VEOLIA ENVIRONNEMENT (-1,68%) pour un montant total de 262,1 millions d'euros. L'opération a été réalisée au prix de 11,90 euros par action, soit une décote de 2,3% par rapport au cours de clôture de mardi.

* SOITEC est en tête des hausses du SBF 120, le fabricant de matériaux semi-conducteurs ayant annoncé un accord de licences croisées avec SunEdison.

* AREVA gagne 1,85% à 17,65 euros après avoir franchi une résistance technique à 17,35 euros.

* SARTORIUS STEDIM perd 2,96% à 114,65 euros après avoir enfoncé le support de 114 euros, et pourrait tester une deuxième zone de support intermédiaire autour de 112,5 euros, selon des analystes techniques.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez