Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à la mi-séance

mardi 26 novembre 2013 13h17
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en légère baisse à mi-séance, les investisseurs étant dans l'attente de nouveaux catalyseurs pour poursuivre la hausse du marché.

A 12h53, l'indice CAC 40 perd 0,22% à 4.292,69 points.

* REMY COINTREAU (-11,71%) enregistre le plus fort repli du SBF 120 et de l'indice européen du secteur de l'alimentation et des boissons (-1,19%). Le directeur général du groupe a estimé mardi que la baisse du résultat opérationnel annuel 2013-2014 devrait être "de 20% ou légèrement plus", en raison de la baisse de son activité en Chine.

Dans le sillage de REMY COINTREAU, PERNOD RICARD perd 2,9%, plus forte baisse du CAC 40 et LVMH recule de 1,02%.

* Dans ce contexte, de nombreuses valeurs ayant une importante exposition en Chine sont pénalisées :

DANONE cède 1,58%, ESSILOR INTERNATIONAL 1,17%, ARCELORMITTAL 0,96% et L'Oréal 0,52%.

* Contre la tendance, SAFRAN (+1,26%) figure en tête des hausses du CAC 40. Le titre a ouvert un gap haussier compris entre 47,40 et 47,465 euros. Par ailleurs, RBC a ajouté le titre à la liste de ses valeurs favorites et a relevé son objectif de cours à 60 contre 56 euros.

* FAURECIA (+6,12%) enregistre la plus forte hausse de l'indice SBF 120. Le titre poursuit sa progression et a ouvert un gap haussier compris entre 24,68 et 24,78 euros. Par ailleurs, JP Morgan et CM-CIC Securities ont revu en hausse leur objectif de cours à 25 contre 20 euros et à 34 contre 24 euros respectivement.

* GAMELOFT gagne 4,56% après avoir enregistré la veille le plus fort repli du SBF 120, la valeur testant sa moyenne mobile à 50 jours, à 7,76 euros, après un rebond sur un support technique situé entre 7,4 et 7,5 euros.   Suite...

 
PSA Peugeot Citroën, l'une des valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris où le titre poursuit sa progression, affichant une hausse de 2,23% vers 12h50 après l'annonce la veille de l'arrivée de Carlos Tavares en janvier au directoire du groupe. Le CAC 40 de son côté perd 0,22% à 4.292,69 points à la mi-séance. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer