25 novembre 2013 / 12:08 / il y a 4 ans

Six secteurs sous surveillance accrue en Chine

Un responsable chinois du bureau anti-monopole de la Commission nationale de développement et de réforme (NDRC) a indiqué que Pékin avait six secteurs dans le collimateur pour ses investigations sur les pratiques concurrentielles: l'aérospatiale, la médecine, l'automobile, les télécommunications, les produits d'entretien, la décoration intérieure ainsi que l'électroménager. /Photo prise le 25 juillet 2013/Lee Jae-Won

PEKIN (Reuters) - La Chine a six secteurs dans le collimateur pour ses investigations sur les pratiques concurrentielles, rapportent les médias nationaux lundi en citant Lu Yanchun, un responsable du bureau anti-monopole de la Commission nationale de développement et de réforme (NDRC).

L'organisme va surveiller de près les secteurs de l'aérospatiale, de la médecine, de l'automobile, des télécommunications, des produits d'entretien et de décoration intérieure ainsi que de l'électroménager, a-t-il précisé.

La NDRC est le principal organisme de planification en Chine et fait aussi office d'autorité de la concurrence. Elle a lancé près de 20 enquêtes pour entente sur les prix au cours des trois dernières années, visant aussi bien des entreprises chinoises qu'étrangères.

Des responsables avaient par le passé laissé entendre que les secteurs de l'automobile, des télécoms et des banques feraient l'objet d'une surveillance accrue à l'avenir.

Xiaoyi Shao et Jonathan Standing, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below