Wall Street finit en hausse, le Dow passe les 16.000 points

jeudi 21 novembre 2013 22h24
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse jeudi après trois séances de baisse, à la faveur d'indicateurs économiques rassurants sur l'état de santé de l'économie américaine qui ne font plus craindre, pour autant, un durcissement de la politique monétaire de la Réserve fédérale.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 109,17 points, soit 0,69%, à 16.009,99 points, sa première clôture au-dessus des 16.000 points. Le Standard & Poor's 500 a pris 14,48 points ou 0,81% à 1.795,85, revenant vers le seuil des 1.800 points brièvement franchi en début de semaine.

Le Nasdaq Composite s'est octroyé 47,89 points (1,22%) à 3.969,16.

Les indicateurs du jour ont témoigné de conditions favorables sur le marché du travail et d'une inflation toujours faible. Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont baissé plus que prévu la semaine dernière, à 323.000, tandis que les prix à la production ont baissé en octobre pour le deuxième mois d'affilée.

L'indice PMI manufacturier calculé par Markit a quant à lui rebondi en novembre après sa baisse d'octobre et sa composante de la production a atteint un plus haut de neuf mois.

La perspective d'un début de ralentissement des injections de liquidités de la Fed dans les prochains mois avait pesé sur le marché mercredi, mais la banque centrale a réaffirmé qu'elle ne réduirait pas ses rachats d'actifs tant que la reprise serait fragile et elle a insisté sur le fait que ses taux d'intérêt resteraient bas bien après le retrait de ses mesures d'aide exceptionnelles.

"On est focalisé depuis longtemps sur la Fed mais elle différencie bien la réduction de ses rachats d'actifs et un resserrement (des taux)", observe Jack de Gan, directeur des investissements chez Harbor Advisory à Portsmouth, dans le New-Hampshire.

"Dans cet environnement, de bonnes nouvelles redeviennent de bonnes nouvelles et le marché se remet à réagir favorablement à des indicateurs économiques positifs."

DÉCEPTION DANS LA DISTRIBUTION   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS