Honda dévoile une voiture à hydrogène, se dit optimiste à terme

jeudi 21 novembre 2013 13h47
 

LOS ANGELES (Reuters) - Honda Motor nourrit de grands espoirs pour sa voiture fonctionnant avec des piles à combustible à l'hydrogène et sa technologie de réduction des émissions polluantes, mais le constructeur japonais reconnaît qu'il faudra peut-être quelques années pour que les consommateurs s'adaptent à ce nouveau concept.

Honda a dévoilé mercredi un modèle de voiture pour cinq passagers au salon automobile de Los Angeles. Elle n'a pas encore de nom, sinon 'FCEV Concept', acronyme de "fuel cell electric vehicle".

Ce concept de voiture devrait être lancé aux Etats-Unis et au Japon dès 2015, mais il risque de n'apparaître dans les "showrooms" des constructeurs que bien des années plus tard.

L'adoption de la voiture fonctionnant avec des piles à été retardée par l'absence d'investissement dans les infrastructures de stations à hydrogène. Il n'y en a que dix actuellement aux Etats-Unis, selon le département américain de l'Energie.

"Au moment du lancement, prévu en 2015, je ne pense pas que nous aurons de gros volumes", a déclaré à la presse Tetsuo Iwamura, responsable des activités de Honda aux Etats-Unis.

La montée en puissance viendra progressivement, a-t-il dit.

"Ce type de technologie ne peut pas s'étendre d'un seul coup à l'ensemble du marché américain", a-t-il dit, précisant qu'il était susceptible de se développer dans un premier temps sur de petits marchés, comme celui de la Californie du sud par exemple.

Ces nouveaux véhicules doivent combiner de l'hydrogène à l'oxygène de l'air pour produire de l'électricité et leur émission est de la vapeur d'eau. Leur autonomie est le quintuple de celle des voitures électriques et remplir le réservoir d'hydrogène ne prend que quelques minutes au lieu des huit heures nécessaires à recharger une batterie.

Carlos Ghosn, PDG de Renault et de Nissan Motor avait évoqué les mêmes préoccupations de Tetsuo Iwamura lors du salon automobile de Tokyo mercredi, déclarant que les coûts d'infrastructure pourraient freiner le démarrage des voitures à piles à combustible.   Suite...

 
Honda Motor nourrit de grands espoirs pour sa voiture fonctionnant avec des piles à combustible à l'hydrogène et sa technologie de réduction des émissions polluantes, mais le constructeur japonais reconnaît qu'il faudra peut-être quelques années pour que les consommateurs s'adaptent à ce nouveau concept. /Photo d'archives/REUTERS/Yuya Shino