Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

jeudi 21 novembre 2013 08h31
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, attendue en baisse à l'ouverture au lendemain de la publication du dernier compte rendu de politique monétaire de la Fed évoquant un possible dénouement dans les mois à venir du programme de rachats d'actifs de la banque centrale américaine.

A 8h11, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède 0,59%.

* EADS compte supprimer jusqu'à 20% des quelque 40.000 postes de sa division nouvellement créée Airbus Defence & Space, rapporte l'agence de presse allemande DPA , citant des "sources informées".

UBS a retiré le titre de sa liste de valeurs préférées ("Key call list") compte tenu de la forte hausse du titre à la suite des commandes enregistrées dans le cadre du salon aéronautique de Dubaï.

* BANQUES - La Banque centrale européenne a annoncé que son conseil des gouverneurs avait nommé mercredi Danièle Nouy à la présidence du conseil de surveillance du futur Mécanisme de supervision unique.

* VALEURS CYCLIQUES - Le secteur manufacturier chinois a vu sa croissance décélérer en novembre, sous le coup notamment du recul de nouvelles commandes à l'exportation, selon des données préliminaires qui suggèrent que l'activité économique dans son ensemble va perdre de son élan au moment où Pékin tente de mettre l'accent sur des réformes structurelles.

* RENAULT, PSA - Les deux groupes vont annoncer la semaine prochaine la fin de plus de 40 ans de collaboration en France, qui prenait la forme de participations croisées dans deux sites de production d'organes mécaniques dans le Pas-de-Calais.

Par ailleurs, selon Le Figaro, la direction de PSA va annoncer la fermeture -ou tout au moins la "mise sous cocon" selon la terminologie qui sera employée- de l'une des deux lignes de production des usines de Mulhouse et, peut-être, de Poissy, afin de redevenir rentable.

* MICHELIN - HSBC a abaissé sa recommandation de "surpondérer" à "neutre" sur le titre.   Suite...

 
Le titre EADS figure au rang des valeurs à suivre ce jeudi à la Bourse de Paris, alors que, selon l'agence de presse allemande DPA, le groupe compte supprimer jusqu'à 20% des quelque 40.000 postes de sa division nouvellement créée Airbus Defence & Space. /Photo d'archives/REUTERS/Tobias Schwarz