Les Bourses européennes finissent en hausse

lundi 18 novembre 2013 18h34
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en hausse lundi, soutenues par les réformes annoncées en Chine, par la perspective d'un soutien prolongé des banques centrales à la croissance et par quelques signes encourageants sur la conjoncture en Europe.

La Bundesbank a jugé que la croissance allemande était solide et que la reprise allait se renforcer au cours des prochains mois, soutenue par la demande intérieure et l'amélioration de la conjoncture mondiale.

"Une amélioration de l'économie était la pièce manquante du puzzle (...)", a souligné Eric Bendahan, gérant actions de SYZ.

L'optimisme des investisseurs a été alimenté par un excédent commercial de la zone euro meilleur que prévu.

À Paris, l'indice CAC 40 a terminé en hausse de 0,66% à 4.320,68 points, son plus haut niveau depuis le 19 septembre 2008.

Le Footsie britannique a pris 0,45% et le Dax allemand 0,62%, à un nouveau record historique de 9.225,43 points, services collectifs en tête, tandis que l'indice EuroStoxx 50 s'est adjugé 0,88%, porté par les valeurs cycliques, notamment automobiles, financières et de consommation.

La Bourse de Milan a pris 2,24%. Silvio Berlusconi a annoncé samedi, lors du congrès de son parti de centre-droit, le retrait de son soutien au gouvernement de coalition d'Enrico Letta, tout en admettant son incapacité à le faire chuter en raison de la défection de plusieurs de ses élus. Les obligations du Trésor italien ont également surperformé en Europe.

A la clôture européenne, les grands indices américains gagnaient 0,1% à 0,35%, après de fortes hausses sur les marchés chinois en matinée.

Les investisseurs ont salué l'annonce par Pékin d'ambitieuses réformes, soutenant les secteurs liés à la consommation, présentés comme les principaux bénéficiaires de l'assouplissement de la politique de l'enfant unique.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES