Net rebond des Bourses européennes dans les premiers échanges

jeudi 14 novembre 2013 09h51
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes rebondissent nettement à l'ouverture jeudi après leurs plus bas de trois semaines touchés la veille, dans des marchés soutenus par les déclarations de la probable future présidente de la Fed, Janet Yellen, en faveur d'un soutien prolongé de la banque centrale américaine.

Dans le texte qu'elle a écrit en vue de son audition au Sénat ce jeudi, la vice-présidente de la Réserve fédérale explique que "le soutien à la reprise aujourd'hui est le chemin le plus sûr pour revenir à une approche plus normale de la politique monétaire".

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 1,21% à 4.291,06 points vers 9h30 après deux séances de pause. À Francfort, le Dax prend 0,98% et à Londres, le FTSE 1%. L'indice EuroStoxx 50 s'adjuge 1,1%.

L'attention des investisseurs est focalisée sur une série de résultats ainsi que sur les estimations de PIB du troisième trimestre en zone euro.

Le PIB allemand a progressé de 0,3% au troisième trimestre, un chiffre conforme au consensus, tandis qu'en France, il s'est contracté de 0,1%, alors que les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 0,1%, après un rebond de 0,5% au deuxième.

La tendance est soutenue par les valeurs cycliques ainsi que les assureurs (+1,17%) après de bons résultats de Zurich Insurance et l'annonce d'une réduction des effectifs de l'allemand RWE. Par ailleurs, un accord européen a été conclu sur les nouvelles règles "Solvabilité II", applicables dès 2016.

RWE gagne près de 5% et Zurich Insurance 2,7%.

ING prend 1,8%, Axa 1,3% et Allianz 1,7%.

BNP Paribas SA s'adjuge 2,23%, plus forte hausse de l'EurotStoxx 50, à la suite du rachat de la part de l'Etat belge dans Fortis   Suite...

 
Les Bourses européennes rebondissent nettement à l'ouverture jeudi après leurs plus bas de trois semaines touchés la veille, dans des marchés soutenus par les déclarations de la probable future présidente de la Fed, Janet Yellen, en faveur d'un soutien prolongé de la banque centrale américaine. Vers 9h30, le CAC 40 gagne 1,21% à Paris, le Dax prend 0,98% à Francfort et le FTSE progresse de 1% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/John Schults