L'OCDE invite la France à changer pour sauver son modèle social

jeudi 14 novembre 2013 08h12
 

PARIS (Reuters) - La France peut mener de nombreuses réformes pour enrayer l'érosion de sa compétitivité et préserver son modèle social, estime l'OCDE dans un rapport publié jeudi, dans un contexte de fortes pressions internationales sur les autorités françaises.

Vendredi, la Commission européenne devrait presser à nouveau la France de redresser ses finances et de faire reculer le chômage, tandis que l'agence de notation Standard & Poor's a sanctionné la semaine dernière la politique de réformes à petits pas de François Hollande.

Le rapport de l'OCDE, réalisé à la demande du président français, ouvre de nombreuses pistes: renforcer la recherche, l'innovation et la concurrence, rendre le service public plus efficace, réformer la fiscalité pour qu'elle pèse moins sur le travail, réformer le marché du travail, renforcer l'éducation, ou encore modifier les politiques de soutien au logement.

"Ce redressement est indispensable pour que la France bénéficie au mieux de la mondialisation des échanges et des investissements tout en préservant ses atouts, la qualité de ses services publics et les éléments les plus importants de son 'modèle social'", lit-on dans le rapport publié jeudi.

Malgré une croissance économique "fragile", la France a évité la pression des marchés financiers qui a obligé l'Italie ou l'Espagne à se réformer. Mais "les marchés financiers peuvent se retourner très rapidement", a souligné le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria, en présentant le rapport.

Il a invité la France à "maintenir le cap des réformes" pour "constamment mener et ne pas être mené par les marchés".

LE MARCHÉ DU TRAVAIL, "PIERRE ANGULAIRE"

L'OCDE salue le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE), l'accord sur le marché du travail, la rénovation du système éducatif et le soutien à l'innovation.

Mais elle invite à mettre en oeuvre "une stratégie plus globale et davantage cohérente de réformes de fond pour accroître la productivité et redresser la compétitivité du tissu productif français".   Suite...

 
Selon un rapport de l'OCDE, la France peut mener de nombreuses réformes pour enrayer l'érosion de sa compétitivité et préserver son modèle social. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir