Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

vendredi 8 novembre 2013 18h41
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour vendredi à la Bourse de Paris, qui a fini à contre-tendance de la plupart des autres places européennes, pénalisée par la décision de S&P d'abaisser la note souveraine de la France, de AA+ à AA.

L'indice CAC 40 a perdu 0,48% à 4.260,44 euros. Sur la semaine, l'indice phare de la Bourse de Paris recule de 0,3%.

* NUMERICABLE s'est octroyé 14,92% à 28,50 euros pour ses débuts en Bourse. Cette introduction sur le marché, la plus importante du genre depuis 2009, valorise le principal opérateur du câble en France autour de 3,5 milliards d'euros et lui permet de lever 652,2 millions en vue de se désendetter et poursuivre le déploiement de son réseau de fibre optique.

* Les VALEURS BANCAIRES illustrent la contre-performance de la Bourse de Paris en Europe, la décision de S&P sur la note de la France s'ajoutant aux anticipation d'une baisse plus tôt que prévu des rachats d'actifs de la Fed alimentées par les chiffres meilleurs qu'attendu de l'emploi américain.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a cédé 2,34% à 40,77 euros, BNP PARIBAS 0,97% à 53,10 euros et CRÉDIT AGRICOLE 0,46% à 9,118 euros. L'indice Stoxx du secteur européen des banques a fini en repli de 0,15%.

* De nombreuses CYCLIQUES ont été délaissées, les dernières statistiques américaines suggérant un dénouement plus rapide que prévu du programme de soutien à l'économie de la Fed.

ALSTOM a perdu 2,49% à 28,24 euros, STMICROELECTRONICS 1,5% à 5,592 euros, SOLVAY 1,11% à 116,30 euros et SCHNEIDER ELECTRIC 0,93% à 61,72 euros.

PSA a lâché 5,18% à 9,871 euros, la valeur ayant fini sous un support technique situé entre 10 et 10,10 euros.

L'indice Stoxx du secteur AUTOMOBILE européen a abandonné 0,84% et celui de la construction 0,52%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS