Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

vendredi 8 novembre 2013 14h42
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, qui évolue en baisse comme l'ensemble des places européennes, les investisseurs jouant le carte de la prudence dans la crainte de voir la Réserve fédérale américaine réduire plus tôt que prévu sa politique monétaire ultra-accommodante.

Le CAC (-1,15% à 4.232 points vers 14h00) est à la traîne des Bourses européennes après l'abaissement par Standard & Poor's de la note souveraine de la France, à AA contre AA+.

* L'indice européen des valeurs bancaires perd 1,2% et pâti lui aussi des anticipation d'une baisse plus tôt que prévu des rachats d'actifs de la Fed.

SOCIETE GENERALE signe la plus forte baisse du CAC 40 (-2,92%) et AXA perd 2,24%.

* VALLOUREC perd 2,6% malgré la publication jeudi de résultats en hausse au troisième trimestre, une nouvelle fois portés par ses marchés pétrole et gaz. Toutefois, le groupe a confirmé que ses performances du quatrième trimestre seraient freinées par le Brésil.

* BOLLORE chute de 7,11% et accuse la plus forte baisse de l'indice SBF 120 dans des volumes nourris, la valeur du groupe diversifié, qui vient d'introduire en Bourse Blue Solutions (-2,65%), reprenant son souffle après l'envolée de ces derniers mois.

* PEUGEOT perd 4,68% à 9,923 euros, le titre testant un support compris entre 10 et 10,10 euros.

* TOTAL (-1,60%) Le GROUPE BRUXELLES LAMBERT (-3,95%) a cédé 0,3% du capital du groupe pétrolier, via un placement privé, au prix de 43,88 euros par action, soit un montant global de 360 millions d'euros, a annoncé vendredi a Société générale, en charge de l'opération.

* JCDECAUX perd -3,4% à 28,0 euros, après avoir annoncé viser seulement à une croissance organique "légèrement positive" en 2013. CM-CIC reste à alléger sur le titre avec un objectif de cours à 24 euros (contre 19,50 auparavant).   Suite...

 
Société générale signe la plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance (-2,92% vers 14h00). A la même heure, le CAC recule de 1,15% à 4.232 points. La Bourse de Paris est à la traîne des Bourses européennes après l'abaissement par Standard & Poor's de la note souveraine de la France, à AA contre AA+. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier