SocGen et CASA actent leurs différences stratégiques

jeudi 7 novembre 2013 13h47
 

par Matthias Blamont et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Société générale et Crédit agricole ont officialisé jeudi la fin de leur association dans le courtier Newedge et l'évolution de périmètre de leur gestionnaire d'actifs Amundi, une décision qui confirme une nouvelle fois la spécialisation croissante des banques en Europe.

Les deux établissements français, qui ont aussi publié des résultats trimestriels en forte hausse, donnent désormais la priorité au renforcement de leurs fonds propres et à leurs métiers stratégiques après plusieurs années passées à essayer de proposer une palette complète de services financiers.

La "négociation exclusive" annoncée prévoit la cession par Crédit agricole CIB à Société générale de sa participation de 50% dans Newedge pour 275 millions d'euros.

Dans le même temps, CASA s'engagerait à acquérir une participation supplémentaire de 5% dans Amundi pour 337,5 millions d'euros. A l'issue de la transaction, CASA contrôlerait 80% d'Amundi et Société générale 20%.

Cet arbitrage se veut une réponse à la pression d'investisseurs en quête de modèles économiques plus clairs à l'heure où l'Europe continue d'élaborer son union bancaire et où les exigences réglementaires se font plus fortes.

Les actions Société générale et CASA sont recherchées à la Bourse de Paris, gagnant chacune plus de 3% à 13h10, et surperforment largement l'indice sectoriel des banques de la zone euro (+1%).

"C'est positif pour CASA, qui compte sur l'assurance et la gestion pour 40% de ses revenus et qui se retire de beaucoup d'activités de marché et de dérivés. Pour SocGen, il doit y avoir des synergies aussi, les banques françaises sont des banques de plus en plus différentes", souligne Yannick Naud, gérant chez Glendevon King Asset Management.

Les deux banques entendent maintenir leurs accords de distribution des produits Amundi dans leurs réseaux respectifs jusqu'en 2019 mais actent bel et bien des choix différents pour l'avenir.   Suite...

 
Société générale et Crédit agricole ont officialisé jeudi la fin de leur association dans le courtier Newedge et l'évolution de périmètre de leur gestionnaire d'actifs Amundi, une décision qui confirme une nouvelle fois la spécialisation croissante des banques en Europe. Les deux établissements français ont aussi publié des résultats trimestriels en forte hausse. /Photos d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier et Charles Platiau