Le marché automobile français redémarre

lundi 4 novembre 2013 18h31
 

PARIS (Reuters) - Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé en octobre pour le deuxième mois consécutif, illustrant un début de redémarrage du marché grâce aux nouveaux modèles lancés par Renault et PSA, celui-ci affichant un rebond de ses ventes.

La tendance se retrouve ailleurs en zone euro, en Allemagne et surtout en Espagne où les immatriculations se sont littéralement envolées, attestant d'un début de rebond du secteur automobile sur fond d'amélioration globale de la conjoncture économique.

Selon les chiffres publiés lundi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), 166.515 voitures neuves ont été immatriculées le mois dernier, soit une hausse de 2,6% en rythme annuel après celle de 3,4% observée en septembre.

En Allemagne, premier marché automobile de l'Union européenne, les ventes ont progressé de 2,3% le mois dernier à 265.441 véhicules, en glissement annuel, ramenant à 5,2% leur recul sur les dix premiers mois de l'année.

Les compactes ont représenté 26,9% des immatriculations nouvelles sur le marché allemand le mois dernier et Volkswagen a vu ses ventes augmenter de 1,9%, tandis qu'Opel affiche un bond de 12,1%, selon les chiffres de la fédération professionnelle KBA.

En Espagne, les ventes ont fait un bond de 34,4% par rapport à octobre 2012, à 60.301. Le marché italien, lui, reste orienté à la traîne, avec un nouveau recul de 5,58% le mois dernier.

Pour la France, le CCFA table désormais sur un recul de 6% environ des immatriculations de voitures neuves sur l'ensemble de l'année, alors qu'il tablait jusqu'ici sur un recul de 8%, a indiqué François Roudier, son porte-parole.

Sur dix mois, les immatriculations en France ressortent en recul de 7,4% en données brutes et de 6,9% en données corrigées des jours ouvrables.

"ON A TOUCHÉ LE FOND"   Suite...

 
LES IMMATRICULATIONS EN FRANCE