Les Etats-Unis réclameraient des cessions à US Airways et AA

lundi 4 novembre 2013 07h49
 

WASHINGTON (Reuters) - Les autorités américaines de la concurrence souhaitent qu'American Airlines et US Airways acceptent un certain nombre de cessions avant de donner leur feu vert à un processus de fusion qui pourrait donner naissance au numéro un mondial du transport aérien, a-t-on appris dimanche d'une source proche du dossier.

Les compagnies aériennes et les pouvoirs publics ont ouvert des discussions afin de trouver un terrain d'entente alors que s'ouvre le mois prochain un procès qui opposera les deux compagnies au département de la Justice et à plusieurs Etats opposés à leur rapprochement.

Les parties discuteraient actuellement de la cession par les deux compagnies de créneaux de décollage et d'atterrissage, notamment à l'aéroport Ronald Reagan de Washington.

L'aéroport de la capitale américaine est au centre des préoccupations des autorités de la concurrence parce qu'American Airlines et USA Airways y cumulent à elles deux 69% des créneaux de décollage et d'atterrissage.

Mais elles souhaitent également obtenir la garantie qu'une fusion des deux compagnies ne se traduise pas par une réduction de l'offre et par une hausse des tarifs.

(Diane Bartz, Nicolas Delame pour le service français)

 
Avions de US Airways. Les autorités américaines de la concurrence souhaitent que cette compagnie et American Airlines acceptent des cessions avant de donner leur feu vert à une fusion qui donnerait naissance au numéro un mondial, a-t-on appris d'une source proche du dossier. /Photo prise le 12 juillet 2013/REUTERS/Larry Downing