Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

mercredi 30 octobre 2013 18h38
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies mercredi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en légère baisse avant la fin de la réunion de deux jours du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC). Le CAC a atteint en matinée un nouveau plus haut de cinq ans à la faveur de résultats d'entreprises meilleurs qu'attendu.

L'indice CAC 40 a fini en repli de 0,09% à 4.274,11 points après avoir atteint en séance 4.309,92 points, nouveau plus haut depuis septembre 2008.

* Les VALEURS FINANCIÈRES ont été délaissées sur fond de dégagements avant le communiqué de la Fed, l'indice Stoxx du secteur bancaire en zone euro (-0,62%) ayant progressé de 41% entre le 3 juillet et le 22 octobre.

BNP PARIBAS a reculé de 1,38% à 52,77 euros, AXA de 0,77% à 18,125 euros, CRÉDIT AGRICOLE de 0,48% à 8,692 euros et SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 0,12% à 40,755 euros.

* De nombreuses VALEURS offrant un profil DÉFENSIF ont fini en baisse, les investisseurs espérant une poursuite de l'assouplissement quantitatif destiné à soutenir l'économie américaine à l'issue de la réunion du FOMC.

DANONE a cédé 2,73% à 54,23 euros, plus forte baisse du CAC 40, UNIBAIL-RODAMCO 2,01% à 192,50 euros, ORANGE 1,98% à 10,165 euros et AIR LIQUIDE 1,28% à 100 euros. L'indice Stoxx du secteur immobilier européen a lâché 0,93%, plus forte baisse sectorielle en Europe devant ceux des télécoms (-0,8%) et de l'agroalimentaire (-0,62%).

* En revanche, SANOFI (+2,44% à 77,55 euros) a fini en tête des hausses du CAC 40 dans des volumes figurant parmi les plus élevés de l'indice phare parisien avec 1,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, le groupe pharmaceutique anticipant un retour de la croissance de ses ventes dès la fin de cette année malgré un nouvel avertissement sur ses résultats annuels.

* EADS a progressé de 1,93% à 50,28 euros. L'objectif d'Airbus de vendre 25 A380 cette année reste valide malgré l'absence de commandes depuis le début de l'année, a déclaré aux Echos le président exécutif de l'avionneur Fabrice Brégier, qui s'est montré toutefois plus prudent sur la production du très gros porteur.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE européen (+1,08%) a signé la plus forte progression sectorielle en Europe avec Volkswagen (+4,95%), qui a annoncé un bénéfice d'exploitation en hausse de 20% au troisième trimestre grâce aux ventes record de ses marques Audi et Porsche (+5,85%).   Suite...

 
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS