BP augmente ses cessions d'actifs et son dividende

mardi 29 octobre 2013 12h06
 

par Andrew Callus

LONDRES (Reuters) - BP a donné mardi le coup d'envoi de la saison des résultats des "majors" pétrolières en publiant des trimestriels supérieurs aux attentes et surtout en annonçant un relèvement du dividende, un nouveau plan de cessions d'actifs et un coup de frein à ses investissements, de quoi ravir les investisseurs.

La cinquième compagnie mondiale en termes de capitalisation boursière a promis que ses dépenses d'investissement resteraient stables l'an prochain, autour de 24 à 25 milliards de dollars, un montant en légère baisse par rapport à la fourchette de 24 à 27 milliards évoquée auparavant pour les prochaines années.

BP a aussi relevé son acompte trimestriel sur dividende de 5,6%, à 9,5 cents par action, et annoncé qu'il entendait céder pour 10 milliards de dollars d'actifs au cours des deux ans à venir et distribuer la majeure partie de ce montant à ses actionnaires.

Le groupe avait évoqué jusqu'à présent un rythme de deux à trois milliards de dollars de cessions par an jusqu'en 2020.

Les actionnaires du secteur craignent de voir la hausse des coûts se traduire par une envolée des dépenses d'investissement qui exposerait les compagnies au risque d'un recul des cash-flows en cas de baisse des cours du pétrole. Ils réclament au contraire un contrôle accru des dépenses et une meilleure distribution des liquidités.

"Le marché boursier ne veut pas que les majors du pétrole dépensent de l'argent. Au contraire, les investisseurs veulent qu'on leur rende du cash. Et BP a obéi ce matin", a commenté Neill Morton, analyste d'Investec, notant que les compagnies pétrolières intégrées européennes affichent actuellement un multiple de capitalisation cours/bénéfice au plus bas depuis 20 ans par rapport à l'ensemble du marché.

DÉJÀ 38 MILLIARDS DE DOLLARS D'ACTIFS CÉDÉS

A la Bourse de Londres, l'action BP gagnait 5,1% à 475,20 pence en début de séance, la plus forte hausse de l'indice FTSE, qui progressait de 0,38%, tandis que l'indice Stoxx 600 du pétrole et du gaz prenait 1,61%.   Suite...

 
Les résultats trimestriels de BP sont supérieurs aux attentes. La cinquième "major" pétrolière mondiale par la capitalisation a annoncé un relèvement de son dividende en promettant d'augmenter ses cessions d'actifs et de distribuer leur produit à ses actionnaires. /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville