Forte hausse des résultats des banques espagnoles BBVA et Caixa

vendredi 25 octobre 2013 10h03
 

MADRID (Reuters) - BBVA et Caixabank ont fait état vendredi de bénéfices trimestriels en très forte hausse à la faveur d'une diminution des provisions passées pour couvrir les créances douteuses.

BBVA, numéro deux du secteur bancaire espagnol, a ainsi vu son résultat net bondir de 86% à 3,077 milliards d'euros sur neuf mois, un chiffre toutefois inférieur à un consensus Reuters de 3,505 milliards.

Caixabank, la numéro trois, a en revanche affiché sur la même période un bénéfice net supérieur aux attentes, à 458 millions d'euros, contre 173 millions il y a un an et un consensus de 426 millions.

La banque basée à Barcelone a précisé que le revenu net des intérêts - soit les intérêts perçus sur les prêts moins ceux versés sur les dépôts - avait augmenté de 3,2% sur neuf mois, à 2,94 milliards d'euros, un niveau également meilleur que prévu.

Le revenu net des intérêts de BBVA a en revanche baissé de 3,2% sur la même périod, à 10,85 milliards d'euros, contre un consensus de 10,89 milliards.

BBVA a également annoncé une modification de sa politique de dividendes, disant vouloir distribuer désormais entre 35% et 40% de son bénéfice annuel et ce uniquement en numéraire.

Ces changements interviendront progressivement en 2014, a précisé la banque. Jusqu'à présent, BBVA payait le dividende en quatre fois, aussi bien en numéraire qu'en actions.

Sarah White, Benoit Van Overstraeten pour le service français

 
Les établissements bancaires espagnols BBVA et Caixabank enregistrent des bénéfices trimestriels en très forte hausse à la faveur d'une diminution des provisions passées pour couvrir les créances douteuses. /Photo prise le 11 octobre 2013/ REUTERS/Juan Medina