Thales muet sur son plan stratégique "Ambition 10"

jeudi 24 octobre 2013 20h04
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Thales est resté muet jeudi sur le plan stratégique "Ambition 10" présenté fin septembre aux cadres par le PDG Jean-Bernard Lévy, se bornant à confirmer ses objectifs annuels et à prévoir pour le quatrième trimestre de solides prises de commandes devant compenser la baisse accusée sur neuf mois.

L'équipementier pour l'aérospatiale, la défense et la sécurité, qui a amélioré son chiffre d'affaires au troisième trimestre, a réaffirmé viser pour 2013 une hausse de 5% à 8% de son résultat opérationnel courant, un chiffre d'affaires globalement stable et une légère croissance de ses prises de commandes.

Le plan "Ambition 10", révélé par Les Echos début octobre et confirmé à Reuters par une source proche du groupe, vise un chiffre d'affaires augmenté de 10 milliards d'euros dans les 10 prochaines années et une marge opérationnelle de 10% à plus court terme.

Le groupe n'a toutefois pas confirmé publiquement les objectifs de cette présentation, qualifiée d'"exercice de mobilisation interne" par un porte-parole.

Le directeur financier Pascal Bouchiat a seulement dit aux analystes, sans plus de précisions, que le groupe préparait de "nouvelles échéances" qui seraient détaillées lors d'une journée investisseurs au deuxième trimestre 2014.

Il a réaffirmé la volonté de Jean-Bernard Lévy, qui a pris les rênes de Thales fin 2012, de mettre l'accent sur les marchés émergents et les gros contrats.

Thales, dont l'Etat détient 27% du capital et Dassault Aviation 26%, a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires de 3,012 milliards d'euros, en hausse de 4% grâce à l'aérospatiale et en particulier l'avionique - les équipements électroniques des avions.

Les prises de commandes ont en revanche baissé de 16% au troisième trimestre malgré plusieurs contrats, en particulier celui de plus de 100 millions d'euros pour la modernisation de frégates en Arabie saoudite.   Suite...

 
Le PDG de Thales, Jean-Bernard Lévy. L'équipementier, également présent dans la défense et la sécurité, a enregistré une hausse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre grâce à l'aérospatiale et a confirmé ses objectifs pour 2013. /Photo prise le 1er mars 2013/REUTERS/Jacky Naegelen