Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

jeudi 24 octobre 2013 13h59
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, en légère hausse à la mi-journée, des résultats d'entreprises limitant la progression du marché soutenue par l'accélération de l'activité du secteur manufacturier chinois en octobre. (voir )

A 13h19, l'indice CAC 40 gagne 0,24% à 4.270,78 points :

* Les VALEURS BANCAIRES FRANÇAISES surperforment le CAC 40 et le secteur en Europe (+0,84%), dopées par une note de Bank of America Merrill Lynch (BofA ML) dans laquelle le broker se montre moins inquiet sur l'économie française et la régulation du secteur.

CREDIT AGRICOLE prend 2,57%, plus forte hausse du CAC 40, SOCIETE GENERALE 2,09% et BNP PARIBAS 1,87%.

* De nombreuses CYCLIQUES sont soutenues par la statistique chinoise suggérant que l'économie se stabilise en Chine.

SCHNEIDER ELECTRIC, concurrents du groupe suisse ABB (+4,05%) dont le bénéfice est ressorti meilleur qu'attendu au troisième trimestre, s'adjuge 1,85%.

ARCELORMITTAL grimpe de 1,25% et ALSTOM de 1,02%. L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base avance de 0,77%.

* RENAULT (+1,32%) et MICHELIN (+0,89%) profitent également, comme le reste du secteur automobile (+1,66%, plus forte hausse sectorielle en Europe), des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre publiés par Daimler (+3,65%).

En revanche, PSA perd 2,93% au lendemain d'un gain de 3,3% lié à la confirmation de ses objectifs de réduction de consommation de free cash flow opérationnel en 2013 et 2014 (). Des analystes se montrent en effet prudents sur le groupe dans la perspective d'une augmentation de capital prochaine assortie d'une prise de participation de l'Etat.   Suite...

 
Crédit Agricole gagne 2,57% à la mi-séance, la plus forte hausse du CAC 40. Comme la plupart des valeurs bancaires, l'action profite de la publication d'une note de Bank of America Merrill Lynch dans laquelle le broker se montre moins inquiet sur l'économie française et la régulation du secteur. /Photo prise le 1er février 2013/REUTERS/Jean-Paul Pelissier