Wall Street a pâti des résultats d'entreprises

mercredi 23 octobre 2013 22h22
 

par Julia Edwards

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse modérée mercredi, sous le coup de la chute à la fois du titre Caterpillar et des valeurs liées au secteur des semi-conducteurs, le S&P 500 voyant ainsi sa série de quatre records de clôture consécutifs interrompue.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a cédé 0,35%, soit 54,33 points, à 15.413,33. Le S&P-500, plus large, a perdu 8,29 points, soit 0,47%, à 1.746,38. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 22,49 points (-0,57%) à 3.907,07.

L'action Caterpillar a plongé de 6,07% à 83,76 dollars après que le numéro un mondial des engins de terrassement a une nouvelle fois abaissé ses prévisions de résultats annuels. C'est le repli le plus marqué de la valeur en une séance depuis plus de deux ans.

Le segment des semi-conducteurs a également chuté, dans un climat d'inquiétude concernant l'évolution de la demande mondiale - notamment des fabricants de smartphones - après une série de prévisions décevantes de grands groupes californiens.

L'indice des semi-conducteurs de Philadelphie a perdu 3,36%, avec une baisse de 1,40% du numéro un mondial des semi-conducteurs, Intel, et de 2,73% du spécialiste des puces pour mobiles, Qualcomm.

Contre la tendance, l'action Boeing a bondi de 5,34% à 129,02 dollars dans la foulée d'un relèvement de prévisions annuelles annoncé par l'avionneur, qui a également fait état de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Environ un tiers des composants du S&P 500 avaient annoncé leurs résultats trimestriels au moment de la clôture. Sur ce total, 66,3% des sociétés ont fait d'un bénéfice supérieur aux attentes, ce qui est un ratio légèrement supérieur à la moyenne historique.

Mais, en ce qui concerne le chiffre d'affaires, la proportion de groupes ayant fait mieux que prévu tombe à quelque 54% contre un ratio historique de 61%.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS