Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

mercredi 23 octobre 2013 13h51
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en net repli à la mi-journée, plombée par des publications d'entreprises jugées décevantes et par le secteur bancaire pour lequel la BCE a présenté les grandes lignes de la future évaluation.

A 12h58, l'indice CAC 40 recule de 0,94% à 4.255,23 points.

* STMICROELECTRONICS (-6,86%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 dans des volumes représentant 2,6 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, après avoir repoussé de six mois son objectif de marge de 10%, face au manque de visibilité sur l'évolution de la demande pour les semi-conducteurs.

* ORANGE abandonne 5,07% dans des volumes représentant 1,5 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, l'opérateur télécoms ayant tempéré ses ambitions pour 2014. Si Orange conserve l'ambition de stabiliser son résultat opérationnel l'an prochain, les pressions réglementaires et les difficultés persistantes sur son marché national pourraient lui compliquer la tâche.

* VALLOUREC s'inscrit en baisse de 3,94%, Société générale, qui a abaissé son conseil sur la valeur de "conserver" à "vendre", anticipant une montée en puissance relativement lente des nouvelles usines du groupe et une intensification de la concurrence.

* FAURECIA perd 4,97% dans des volumes représentant 2,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois, l'équipementier automobile ayant publié la veille une activité jugée décevante au troisième trimestre.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent des publications de résultats et des perspectives décevantes présentées par les entreprises, qui viennent s'ajouter à une vague d'avertissements lancés la semaine dernière.

BOUYGUES cède 1,78%, ALSTOM 1,6%, CAPGEMINI 1,26% et SAINT-GOBAIN 1,14%. L'indice Stoxx du secteur des ressources de base se replie de 1,7%.

* Le SECTEUR BANCAIRE de la zone euro lâche 2,6% à la suite de la présentation de la BCE, la baisse étant également nourrie, selon des traders, par des informations faisant état d'une hausse inquiétante des créances douteuses en Chine.   Suite...

 
Les valeurs bancaires sont orientées à la baisse à la mi-journée, le secteur bancaire de la zone euro lâchant 2,6% à la suite de la présentation de la BCE. A la mi-séance à la Bourse de Paris, Société générale perd 2,21%, Crédit agricole cède 2,08% et BNP Paribas abandonne 1,97%, alors que le CAC 40 recule de 0,94%. /Photo d'archives/REUTERS/Max Rossi