Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

lundi 21 octobre 2013 09h09
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, attendue en hausse à l'ouverture sur fond d'espoirs d'un maintien prolongé du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale américaine après la crise du "shutdown".

A 8h17, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 prend 0,2%.

* EDF a annoncé lundi avoir conclu avec le gouvernement britannique un accord sur un contrat d'investissement devant permettre à l'électricien public français de construire une nouvelle centrale nucléaire à Hinkley Point, dans le Somerset (sud-ouest de l'Angleterre), un projet d'un coût total de 16 milliards de livres (18,9 milliards d'euros).

* EADS - Le président d'Airbus, Frédéric Brégier, a estimé lundi que l'environnement politique au Japon peut influencer les choix de commandes d'avions par les compagnies aériennes nippones.

* PSA - Les discussions entre PSA Peugeot Citroën et le groupe chinois Dongfeng avancent plus lentement que ce qu'avait espéré le constructeur français, a-t-on appris de sources au fait du dossier après le retour des négociateurs de Chine.

* TECHNIP a remporté un contrat d'un montant compris entre 100 et 250 millions d'euros auprès de Qatar Petroleum un contrat pour l'ingénierie, la fourniture des équipements, l'installation et la mise en service d'un projet offshore stratégique, comprenant un quartier d'habitation et des utilités, avec un pont reliant ces deux plates-formes.

* CAPGEMINI, ATOS - L'éditeur de logiciels SAP a maintenu lundi ses prévisions pour l'exercice 2013 mais en indiquant que la volatilité des taux de change pourrait avoir un impact sur son résultat d'exploitation et son chiffre d'affaires.

* AIR FRANCE-KLM semble décidé à se laisser diluer de 25% à 11% dans le capital d'Alitalia en l'absence de tout engagement précis sur la restructuration de la dette de la compagnie aérienne italienne, rapporte lundi le journal Les Echos.

* ERAMET a annoncé qu'il allait intensifier ses mesures d'économies, après un chiffre d'affaires en repli de 5% au troisième trimestre, toujours affecté par la baisse des prix du nickel.   Suite...

 
PSA est l'une des valeurs à suivre à la Bourse de Paris alors que les discussions entre PSA Peugeot Citroën et le groupe chinois Dongfeng avancent plus lentement que ce qu'avait espéré le constructeur français. /Photo prise le 5 janvier 2013/REUTERS