Philips fait mieux qu'attendu au 3e trimestre

lundi 21 octobre 2013 22h27
 

AMSTERDAM (Reuters) - Philips, le groupe néerlandais recentré sur les matériels médicaux, l'éclairage et les appareils domestiques, a pratiquement triplé son bénéfice au troisième trimestre par rapport à la même période de 2012, grâce à une amélioration dans tous ses segments d'activité après deux ans de restructuration.

A la Bourse d'Amsterdam, l'action s'envole de 6,59% à 26,035 euros vers 11h10 GMT, au plus haut depuis la mi-2010, signant au passage la meilleure performance de l'EuroStoxx 50.

Le bénéfice net du troisième trimestre a atteint 281 millions d'euros contre 105 millions un an plus tôt, sur un chiffre d'affaires en hausse à 3% (à périmètre comparable) à 5,62 milliards d'euros.

Les analystes interrogés pour le compte de Reuters prévoyaient en moyenne un résultat net de 209 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 5,74 milliards.

"Nous restons engagés envers nos objectifs financiers cette année. Cependant, les vents de face qui persistent dans l'économie mondiale devraient continuer d'affecter la croissance de nos ventes dans les prochains trimestres", a déclaré le directeur général, Frans van Houten, dans le communiqué de résultats.

Sur les deux dernières années, le groupe néerlandais a modifié en profondeur son portefeuille de produits et mis l'accent sur son développement dans les pays émergents pour réduire sa dépendance vis-à-vis des Etats-Unis et des marchés européens.

Il a parallèlement cédé l'essentiel de sa production d'électronique grand public, notamment ses téléviseurs et matériels audio et vidéo mis en difficulté par la concurrence asiatique, pour se recentrer sur les appareils domestiques à plus forte marge, tels les mixers ou brosses à dents électriques, mais aussi l'éclairage et les équipements médicaux.

856 MLNS D'EUROS D'ÉCONOMIES

En septembre, le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever avait surpris les marchés en avertissant sur son chiffre d'affaires, faisant craindre un impact fort du ralentissement des marchés émergents sur des groupes comme Philips également très présents en Asie.   Suite...

 
Philips, recentré sur les matériels médicaux, l'éclairage et les appareils domestiques, affiche des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu marqués par une amélioration dans tous ses segments d'activité après deux ans de réductions de coûts et de désinvestissements. Le bénéfice net du troisième trimestre du groupe néerlandais a atteint 281 millions d'euros contre 105 millions un an plus tôt. /Photo d'archives/REUTERS/François Lenoir