Wall Street finit en hausse portée par les bons résultats

vendredi 18 octobre 2013 23h40
 

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse vendredi - avec un indice S&P 500 ayant réalisé sa meilleure performance hebdomadaire en plus de trois mois - soutenue par l'accueil enthousiaste réservé par les investisseurs aux résultats de plusieurs grands noms de la cote, comme Google ou Morgan Stanley.

L'indice S&P 500 a fini la semaine à un nouveau record historique, porté par la fin du suspense à Washington sur le budget et le plafond de la dette, ainsi que par la perspective d'un soutien prolongé à la croissance de la Réserve fédérale.

Après la bataille politicienne du budget qui a mené l'Amérique au bord du précipice, la Fed pourrait devoir attendre début 2014 pour constater une vigueur suffisante de l'économie lui permettant de commencer à réduire ses rachats d'obligations du Trésor, selon des économistes.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 28,00 points, soit 0,18%, à 15.399,65. Le S&P-500, plus large, a pris 11,35 points, soit 0,65%, à 1.744,50.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 51,133 points (+1,32%) à 3.914,278.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 1%, le S&P 2,4% et le Nasdaq 3,2%.

Google affiche un bond de 13,8% à 1.011,408 dollars au lendemain de la publication de ses résultats trimestriels marqués notamment par la croissance des revenus publicitaires de ses activités mobiles.

Morgan Stanley a pris 2,63% après l'annonce d'un bond de 50% de son produit net bancaire au troisième trimestre, la forte hausse de ses activités de trading actions ayant compensé le ralentissement dans l'obligataire.

General Electric s'est adjugé 3,53%. Le conglomérat a fait d'état d'une baisse de son chiffre d'affaires et de son bénéfice sur la période juillet-septembre mais son carnet de commandes a inscrit un record et les marges de ses activités industrielles ont progressé.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS