Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris

mercredi 16 octobre 2013 09h53
 

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris.

* LVMH a fait état mardi d'une croissance stable au troisième trimestre, marquée par un ralentissement inattendu de sa division phare, la mode-maroquinerie, dont la faiblesse a été compensée par une accélération dans les vins et les spiritueux.

* DANONE a révisé en baisse ses prévisions de résultats 2013 à la suite d'une fausse alerte en Asie sur la qualité du lait infantile de son fournisseur Fonterra, mais s'est dit néanmoins confiant dans sa capacité à redresser la situation en Asie.

* PUBLICIS mise sur son projet d'alliance avec l'américain Omnicom OMC.N qu'il espère boucler au premier trimestre 2014 pour profiter à plein de la reprise en vue des dépenses publicitaires mondiales l'an prochain.

* SANOFI a publié mercredi les résultats d'une étude clinique de phase 3 positive concernant une nouvelle classe de médicament contre l'excès de cholestérol développé en partenariat avec l'américain Regeneron.

* NATIXIS se prépare à supprimer 700 postes d'ici à 2015 dans le cadre d'un plan stratégique en cours de finalisation, a-t-on appris mardi soir de deux sources syndicales.

* EDF - La politique énergétique de la France ne sera pas déterminée par la stratégie comptable d'EDF, qui souhaite allonger la durée d'amortissement de ses centrales nucléaires, a déclaré mardi le ministre de l'Energie, Philippe Martin.

D'autre part, selon Le Figaro, EDF, qui est sur le point d'officialiser un accord avec le gouvernement britannique en vue de la fourniture de deux réacteurs nucléaires de nouvelle génération EPR, sera épaulé pour la mise en oeuvre du projet par l'électricien chinois, CGN.

* UBISOFT a annoncé mardi soir s'attendre à une perte opérationnelle pour l'exercice 2013-2014 après avoir revu en baisses ses objectifs financiers pour la période en raison de retards dans le lancement de ses deux derniers jeux vidéos.   Suite...

 
EDF, à suivre mercredi à la Bourse de Paris. Selon Le Figaro, le groupe, qui est sur le point d'officialiser un accord avec le gouvernement britannique en vue de la fourniture de deux réacteurs nucléaires de nouvelle génération EPR, sera épaulé pour la mise en oeuvre du projet par l'électricien chinois, CGN. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier