Les Bourses européennes dans le vert à la mi-séance

mardi 15 octobre 2013 14h41
 

PARIS (Reuters) - Un optimisme prudent quant à la capacité des parlementaires américains à éviter un défaut de paiement du pays - et ses conséquences potentiellement désastreuses pour l'économie - soutient les Bourses européennes et le dollar à la mi-journée mardi.

Wall Street est également attendue en légère hausse alors que des sénateurs démocrates et républicains ont fait savoir lundi qu'il espéraient conclure très rapidement sur le budget et le plafond de la dette, faute de quoi les Etats-Unis risquent de se retrouver en défaut de paiement dès jeudi. (voir )

Le projet de loi prolongerait le financement de l'Etat jusqu'au 15 janvier et permettrait au Trésor de subvenir à ses besoins au moins jusqu'à la mi-février 2014, selon une source proche des négociations.

À Paris, le CAC 40 prenait 0,59% à 4.248,33 points vers 10h45 GMT, retrouvant ses plus hauts niveaux depuis septembre 2008.

À Francfort, le Dax gagnait 0,79% après avoir atteint des plus hauts historiques tandis qu'à Londres, le FTSE avançait de 0,9%. L'EuroStoxx 50 progressait de 0,63%, soutenu par les ressources de base (2,5%). L'indice paneuropéen est à ses plus hauts niveaux en séance depuis deux ans et demi.

"L'espoir persiste qu'un accord sera bientôt conclu. Le soulagement après que les responsables politiques ont mené les Etats-Unis au bord du gouffre, avant de s'en écarter, est évident", dit Keith Bowman chez Hargreaves Lansdown.

La publication en fin de matinée d'un indice ZEW du sentiment des investisseurs en Allemagne à son plus haut niveau depuis trois ans et demi soutient également la tendance en Europe.

Les futures sur indices signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,15% à 0,2%, de nombreux investisseurs restant sur la défensive.

Aux valeurs en Europe, Casino gagne 3,3% après avoir vu sa croissance organique s'accélérer au troisième trimestre.   Suite...

 
Un optimisme prudent quant à la capacité des parlementaires américains à éviter un défaut de paiement du pays soutient les Bourses européennes à la mi-journée. À Paris, le CAC 40 prenait 0,59% à 4.248,33 points vers 10h45 GMT. À Francfort, le Dax gagnait 0,79% tandis qu'à Londres, le FTSE avançait de 0,9%. /Photo prise le 15 octobre 2013/ REUTERS/Kai Pfaffenbach