Wall Street finit en légère hausse, espoirs à Washington

lundi 14 octobre 2013 22h19
 

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a finalement terminé en légère hausse une session volatile lundi, effaçant les pertes accusées en début de séance sur de nouveaux espoirs d'un accord à Washington permettant à la fois de sortir de l'impasse budgétaire et de relever le plafond de la dette des Etats-Unis.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 0,42%, soit 64,15 points, à 15.301,26 points. Le S&P-500, plus large, a pris 6,94 points, soit 0,41%, à 1.710,14 points. Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 23,40 points (+0,62%) à 3.815,28 points.

Des sénateurs démocrates et républicains espèrent conclure dans les heures qui viennent un accord sur le budget et sur le plafond de la dette, faute de quoi les Etats-Unis se retrouveront jeudi, pour la première fois de leur histoire, en défaut de paiement.

Après un week-end de discussions qui n'ont pas permis de débloquer la situation, il semble que les deux camps ont mis de côté leurs demandes les moins réalistes et tentent de parvenir à un compromis provisoire.

En raison de l'absence d'accord au cours du week-end, Wall Street avait d'ailleurs ouvert en baisse, bon nombre d'intervenants de marché ayant quitté le travail vendredi en se disant que la situation serait débloquée à leur retour.

Le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid, s'est dit "très optimiste" sur la possibilité de conclure un accord.

Si le relèvement du plafond de la dette est devenu l'enjeu central des discussions, la nécessité de sortir de l'impasse budgétaire, qui a entraîné la fermeture partielle des services de l'Etat fédéral depuis le début du mois, est également soulignée par les acteurs de marché.

Car, selon eux, ce "shutdown", désormais entré dans sa troisième semaine, est considéré comme un frein à l'activité économique.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS